RMC Sport

Ligue 1: Canal+, beIN Sports... journée décisive à venir pour les droits TV

La question des droits TV pour les trois prochaines saisons de Ligue 1 et Ligue 2 sera à l’ordre d jour, jeudi lors du conseil d’administration de la Ligue de football professionnel (LFP), avec un duo Canal+/beIN Sports qui tient la corde.

Le fiasco Mediapro agite toujours l’actualité du football français. Après avoir sauvé les meubles en fin de saison avec la diffusion des matchs sur Canal+, la Ligue de football professionnel (LFP) s’active depuis de longues semaines pour trouver des candidats à la diffusion de la Ligue 1e et de la Ligue 2 pour les trois prochaines saisons. Le sujet sera à l’ordre du jour jeudi lors du conseil d’administration de la LFP, convoqué à 10h par son président Vincent Labrune.

Deux matchs sur Canal+, huit sur beIN Sports?

Le flou persiste même si la position de Canal est désormais assez claire. La chaîne cryptée est encore partante pour diffuser la Ligue 1, mais seulement les deux meilleures affiches (dimanche 21h et samedi 17h) pour un montant d’environ 380 millions d’euros.

BeIN Sports pourrait accepter de diffuser les huit autres matches par journée et la Ligue 2 après avoir longtemps traîné les pieds. Mais des négociations en terme de distribution devraient encore se tenir avec Canal.

Une bonne nouvelle annoncée jeudi?

La Ligue a ensuite deux plans B en cas de blocage avec BeIn. Soit faire rentrer un acteur extérieur "Canal compatible", comme DAZN avec là aussi sans doute des deals de distribution indispensable à un accord global. Soit créer et produire sa propre chaîne avec l’espérance de générer environ 150 millions d’euros par an.

Au mieux, si tout se combine bien, la LFP pourrait espérer dépasser les 600 millions d’euros de revenus de droits TV par an en incluant le lot digital de Free et les droits internationaux. Ce qui représente la moitié de ce qui était initialement prévu avec l’arrivée Mediapro, sur laquelle les clubs avaient basé leur budget prévisionnel jusqu’en 2024. Il n’est pas exclu que Vincent Labrune annonce une bonne nouvelle jeudi aux membres du CA.

LB