RMC Sport

Ligue 1: Hamouma lance Saint-Etienne, Nantes au forceps, Monaco remercie Badiashile

Saint-Etienne a fait bonne impression face à Lorient, ce dimanche, pour son premier match de Ligue 1 de la saison (2-0). Monaco l’a emporté à Metz grâce à Benoît Badiashile (0-1), Bordeaux s’est imposé à Angers (0-2) et Nantes a tenu bon face à Nîmes en terminant la rencontre à neuf (2-1).

Hamouma fait plier les Merlus

Saint-Etienne a parfaitement lancé sa saison de Ligue 1, ce dimanche à Geoffroy-Guichard. Après avoir vu son premier match à Marseille reporté en raison de la situation sanitaire, l’ASSE a débuté son championnat face à Lorient. A domicile. Et les Verts ont très bien géré cette entame de championnat (2-0). Dominateurs dans leur jardin, les joueurs de Claude Puel ont pris le meilleur sur des Merlus, promus, qui restaient sur une belle victoire contre Strasbourg (3-1).

Romain Hamouma s’est chargé de sceller le suspense en claquant un joli doublé. Une superbe frappe du gauche (19e), puis un plat du pied droit (51e). A chaque fois sur un service d’Arnaud Nordin. Un succès qui permet aux Stéphanois d’intégrer la première partie de tableau, à égalité de point avec les Lorientais.

Monaco remercie Badiashile

Après avoir arraché le nul face à Reims lors de la première journée (2-2), Monaco a enregistré son premier succès de la saison sur la pelouse de Metz (0-1). Là encore dans la douleur. Handicapés par la sortie sur blessure d’Aleksandr Golovin au bout d’un quart d’heure, les joueurs de la Principauté ont trouvé l’ouverture grâce à Benoît Badiashile, qui a profité d’un coup-franc mal relancé par Opa Nguette pour inscrire son deuxième but de la saison (22e).

Mais ils ont souffert face à des Grenats entreprenants, qui débutaient leur championnat après le report de leur match d’ouverture face au PSG. L’exclusion de Youssouf Fofana (49e) a encore un peu plus compliqué leur tâche. Mais ils ont tenu bon malgré les nombreux assauts de leurs hôtes. Avec ce succès, l’ASM se place dans le peloton de tête avec quatre points, juste derrière Nice, seul en tête.

Bordeaux débloque son compteur

Angers avait démarré sa Ligue 1 par une victoire à Dijon (0-1). Mais le SCO n’a pas réussi à confirmer à domicile. La faute à une équipe de Bordeaux solide et réaliste. Sur la pelouse du stade Raymond-Kopa, les Girondins ont plié l’affaire en trois minutes grâce à Josh Maja, qui a poussé au fond une remise de la tête de Laurent Koscielny (25e), et Toma Basic, plein de sang-froid face au but (28e). Victoire 2-0.

De quoi placer provisoirement les joueurs de Jean-Louis Gasset à la deuxième place du classement, derrière le Gym. A noter l’entrée en jeu de Mohamed-Ali Cho à dix minutes de la fin pour Angers. Le jeune milieu de terrain est devenu le premier joueur né en 2004 à disputer une rencontre de L1.

Nantes a tenu bon

Les Canaris ont décroché le premier succès de leur saison face à Nîmes (2-1). Mais c’est peu dire qu’ils ont dû puiser dans leurs retranchements. Les Nantais ont pourtant rapidement fait le break, grâce à une tête d’Andrei Girotto sur corner (11e), puis un penalty obtenu par Kolo Muani et transformé par Imran Louza (27e). Mais ils se sont mis en difficulté avec l’exclusion précoce du même Louza pour un tacle dangereux sur Lucas Deaux (49e). Puis celle de Fabio pour un deuxième avertissement en fin de match (87e).

Les hommes de Christian Gourcuff, qui avaient décroché un nul à Bordeaux le week-end dernier (0-0), ont donc terminé à neuf. Mais ils ont tenu bon contre les Crocodiles, brillants face à Brest lors de la première journée (4-0). Zinedine Ferhat a réduit la marque d’une belle frappe du gauche (57e). Mais le but de l’égalisation n’est jamais arrivé. Avec cette victoire au forceps, le FC Nantes intègre le groupe des poursuivants de Nice. Nîmes est juste derrière.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur