RMC Sport

Ligue 1: l'OL redevient dauphin, Metz enfonce l'ASSE

Lyon

Lyon - (AFP)

Lyon est repassé devant l'OM et Monaco en dominant Guingamp (2-0), mercredi soir, lors de la 21e journée de Ligue 1. Une soirée également marquée par le succès de la lanterne rouge, Metz, contre Saint-Étienne (3-0).

Guingamp - Lyon (0-2): Fekir sur sa lancée

Tenu en échec par Angers ce week-end (1-1), Lyon est reparti de l'avant sur le terrain de Guingamp. Les joueurs de Bruno Genesio sont repassés devant l'OM et Monaco au classement, où ils figurent à la deuxième place. Supérieur dans le jeu, l'OL s'est imposé grâce à des buts de Nabil Fekir (25e) - son 15e de la saison en championnat - et Houssem Aouar (58e). De quoi préparer sereinement le choc face au PSG, dimanche soir (21h).

À lire aussi >> Guingamp-OL: l'arbitre obligé de rentrer aux vestiaires

Metz - Saint-Étienne (2-0): le redressement grenat continue

Les Messins vont-ils réussir l'incroyable exploit de se maintenir? L'hypothèse prend de l'épaisseur après le nouveau succès éclatant des joueurs de Frédéric Hantz, qui ont aligné face aux Verts leur cinquième match consécutif sans défaite toutes compétitions confondues. Les Lorrains ont surpris Saint-Étienne d'entrée sur un penalty d'Emmanuel Rivière obtenu par une recrue, Danijel Milicevic (13e), et une réplique rapide de Matthieu Dossevi (16e). Nolan Roux a tué le suspense en inscrivant de la tête son septième but de la saison face à son ancienne équipe (78e). Toujours dernier, Metz (15 points) se rapproche de ses premiers poursuivants, Toulouse (19e, 20 points) et Troyes (18e, 21e points). L'ASSE a fini à dix après l'expulsion d'Hernani (85e).

À lire aussi >> Le film de la 21e journée de Ligue 1

Amiens - Montpellier (1-1): Konaté, encore lui

Les Amiénois peuvent dire merci à leur buteur maison, Moussa Konaté, auteur de sa cinquième réalisation de la saison en championnat. L'attaquant sénégalais a permis à son équipe d'obtenir un nul précieux en égalisant de la tête sur un service millimétré de Oualid El-Hajjam (72e). Montpellier pensait pourtant tenir la victoire après avoir trouvé l'ouverture par Ellyes Skhiri (33e).

Angers - Troyes (3-1): la belle affaire du SCO 

Barragiste avant la rencontre, Angers a réalisé l'une des belles affaires de la soirée en dominant Troyes (17e avant le match). Le SCO, désormais 15e (22 points), a ouvert la marque par Romain Thomas (33e), qui a doublé la mise en seconde mi-temps (59e) en réponse à l'égalisation de Saïf-Eddine Khaoui (52e). Pierrick Capelle (1e) a permis aux Angevins de vivre une fin de rencontre sereine et plongé les Troyens, nouveaux barragistes (21 points), dans le doute.

À suivre >> Le mercato en direct

Lille - Rennes (1-2): André punit le Losc

Lille s'est fait surprendre par une équipe de Rennes qui a eu le mérite d'y croire jusqu'au bout. Les joueurs de Christophe Galtier ont ouvert la marque sur une tête de Junior Alonso (41e) mais se sont fait punir sur deux buts dans les dix dernières minutes. James Léa-Siliki a égalisé de loin (83e) sur une frappe que Mike Maignan aurait sans doute pu écarter. Le gardien nordiste n'a pas été non plus impérial sur le but de la victoire des hommes de Sabri Lamouchi, signé Benjamin André (89e). Lille est 17e avec un point d'avance sur Troyes, barragiste, et deux sur Toulouse, 19e.

Toulouse - Nantes (1-1): Gradel sauve les meubles

Ça ne s'arrange pas pour le TFC, dix-neuvième après un match nul inespéré face à Nantes. Mais les joueurs de Pascal Dupraz ont sauvé les meubles en arrachant un résultat inespéré à la dernière seconde du match. Max-Alain Gradel a inscrit un penalty (90e+6) qu'il avait lui-même provoqué après un accrochage peu évident de Cuprian Tatarusanu, le gardien de Nantes. L'équipe de Claudio Ranieri, toujours cinquième devant Nice, avait ouvert le score par l'intermédiaire de René Krhin (19e). 

À lire aussi >> "Je n'arrivais plus à jouer comme je le voulais", Koziello justifie son départ de Nice

VIDEO - Les coulisses du foot: Giroud vers Dortmund ?

Th.B.