RMC Sport

Ligue 1 : l’OM regarde enfin vers le haut

Jeremie Boga et Lassana Diarra

Jeremie Boga et Lassana Diarra - AFP

Grâce à un Rémy Cabella retrouvé, l’OM s’est imposé à Rennes (0-1) lors de la 16e journée de Ligue 1. Les Marseillais confirment leurs bonnes dispositions à l’extérieur et basculent dans la première partie de tableau.

TOPS

L’OM dans le top 10

A force de gagner à l’extérieur, puisque les Marseillais viennent de s’imposer successivement à Lille, Nantes, Saint-Etienne et donc Rennes (0-1), l’OM remonte au classement. Pour la première fois de la saison, l’équipe de Michel apparait dans le Top 10, confirmant son net regain de forme. Les Marseillais sont 8e à cinq points du podium avant de recevoir Montpellier dimanche.

Cabella, enfin !

C’est la délivrance pour Rémy Cabella, impliqué sur aucun des buts de l’OM depuis qu’il a été recruté cet été à Newcastle. A Rennes, l’ancien joueur de Montpellier a été décisif pour la première fois en inscrivant l’unique but de la rencontre, le premier en Ligue 1 depuis celui inscrit avec le club héraultais au mois d’avril 2014 (2-1 face au TFC). Au Roazhon Park, outre son but d’une belle frappe à l’entrée de la surface, il a aussi éclairé le jeu, et toujours essayé d’aller de l’avant.

Mandanda fait encore la différence

Plus solide que dimanche contre Monaco (3-3), l’arrière garde de Marseille a tenu bon au Roazhon Park. Mais l’OM doit encore tirer son coup du chapeau à son gardien. Après avoir passé une soirée relativement paisible, le numéro 2 de l’équipe de France a sorti le grand jeu lors d’une 78e minute exceptionnelle : une parade splendide sur une tête d’André suivie de deux sorties dans les pieds de Boga et Grosicki. Du très grand Mandanda.

FLOPS

Les choix frileux de Montanier

Le jeu trop souvent stéréotypé des Rennais, notamment à domicile, est ennuyeux pour le public mais avant tout pour le club breton qui n’avance pas dans ce championnat (10e). Mais que dire des choix de Philippe Montanier qui, en plus de composer avec l’absence de Paul-Georges Ntep, décide de laisser Kamil Grosicki (5 buts, dont 4 comme remplaçant) et Quintero sur le banc au coup d’envoi ? Deux joueurs qui osent. C’est lorsque les deux remplaçants sont entrés en jeu que le Stade Rennais a réellement inquiété les Marseillais. Trop tard. Le public pouvait alors entonner « Montanier démission ! »

Mendy n’y était pas

Si la défense de l’OM a rassuré après la soirée "portes ouvertes" de dimanche, Benjamin Mendy est passé à côté de son match. Enrhumé par Ousmane Dembelé, il a été trop suffisant, notamment en première mi-temps.

Frayeurs pour Diarra et Alessandrini

Les deux Marseillais sont sortis à la mi-temps. Le premier a été touché au genou gauche. Une mesure de prévention en vue des prochaines échéances. Le second s’est blessé au pied gauche. Les deux joueurs de l’OM passeront des examens vendredi qui en diront plus sur la nature de leurs blessures et la durée de leurs indisponibilités.

LES NOTES

Rennes

Benoît Costil : 5,5
Steven Moreira : 5
Pedro Mendes : 5
Edson Mexer : 4,5
(Remplacé par Sylvain Armand, 61e)
Cheik Mbengue : 4,5
Benjamin Andre : 5,5
Gelson Fernandes : 5
Yacouba Sylla : 4,5
(Remplacé par Quintero, 56e)
Mehdi Zeffane (non noté)
(Remplacé par Kamil Grosicki, 28e : 5,5)
Ousmane Dembélé : 5
Jeremie Boga : 4

OM 

Steve Mandanda : 7
Brice Dja Djedje : 6
Nicolas Nkoulou : 7
Karim Rekik : 6
Benjamin Mendy : 4
Lassana Diarra : 5,5
(Remplacé par Alaixys Romao, 45e : 6)
Rémy Cabella : 8
Mauricio Isla : 5,5
Romain Alessandrini : 5,5
(Remplacé par Lucas Ocampos, 45e : 5,5) 
Michy Batshuayi : 5,5
Georges-Kévin Nkoudou : 6