RMC Sport

Ligue 1: la promesse d'Amazon à la LFP sur le paiement des droits TV

L'attribution des droits TV de la Ligue 1 à Amazon a été encouragée par une promesse du groupe à la Ligue de football professionnel (LFP) sur le versement du montant de la première année.

Ce fut le coup de tonnerre de vendredi dans le monde du football français: l'annonce de l'attribution d'une grande partie des droits TV de la Ligue 1 à Amazon, nouveau venu sur le marché du football hexagonal. Un affront selon Canal+, qui a d'ailleurs décidé de se retirer.

Qu'est-ce qui a convaincu la Ligue de football professionnel (LFP)? Dans la proposition faite à la Ligue pour récupérer huit matchs de Ligue 1 par journée - dont les dix meilleurs choix - contre 250 millions d’euros et huit matchs de Ligue 2 pour neuf millions, Amazon a ajouté une précision qui n’est pas pour déplaire aux présidents de clubs: payer tout de suite 40% du montant de la première année à la signature du contrat. Soit près de 103 millions d’euros.

"On ne vous laissera pas tomber"

Amazon semble vouloir montrer sa solidité financière et sa bonne foi au foot français en opposition totale avec Mediapro, afin que la confiance s’installe tout de suite, comme l’a résumé Alex Green (MD Sport d’Amazon Prime Video) dans son tweet: "We won’t let you down" ("on ne vous laissera pas tomber"). De quoi faire rentrer de la trésorerie au moment où les clubs doivent envoyer pour lundi leur budget prévisionnel à la DNCG.

Autre précision: même si Amazon va financer les frais de production, celle-ci sera pilotée par la LFP, qui compte avoir la main qualitativement sur son produit. Amazon aura forcément un droit de regard, mais c’est bien la Ligue qui sera productrice.

L.Briley