RMC Sport

Ligue 1: les supporters de Lille interdits d’accès au stade de Clermont

Ce mercredi, la préfecture du Puy-de-Dôme a annoncé l’interdiction pour les supporters lillois de soutenir leur équipe ce samedi face à Clermont-Ferrand que ce soit dans le stade ou aux alentours. Cette décision est dans la continuité des incidents lors du derby contre Lens, où les fans nordistes se sont vu sanctionnés par la LFP.

Le déplacement à Clermont ce samedi pour la 10ème journée de championnat se fera sans supporters pour les Lillois. Ce mercredi, la préfecture du Puy-de-Dôme a sévit en interdisant aux fans lillois d’être présent dans et autour du stade pour soutenir leur équipe: "Les supporters du LOSC seront interdits d’accès à l’enceinte du stade Gabriel-Montpied, ainsi que dans les rues adjacentes, samedi entre 14h et 22h. Les contrevenants s’exposent à une peine de six mois de prison et 30.000€ d’amende", a précisé l’arrêté.

La préfecture a également annoncé la collaboration avec le club clermontois dans cette affaire: "Les forces de sécurité intérieure seront mobilisées afin de veiller au respect des règles ainsi établies, en lien avec le club Clermont Foot 63".

Une décision encouragée par "des réservations de billets suspectes"

Depuis les incidents survenus lors du derby entre Lens et Lille, il est interdit aux fans des Dogues d’être présent dans le parcage visiteur lors des rencontres à l’extérieur. Mais un évènement a poussé la préfecture à sévir vis-à-vis des Nordistes: "Plusieurs réservations de billets suspectes par leur origine géographique extra départementale laissant à penser que certains supporters, y compris violents, envisagent de contourner les sanctions prises par la Ligue".

Une situation qui a poussé Lille à essayer de faire revenir à la raison les quelques supporters voulant braver l’interdiction de déplacement: "Le LOSC remercie d’avance ses supporters pour le respect de ces mesures", a réagi le club nordiste.

JO avec AFP