RMC Sport

Ligue 1: Lille chute contre Toulouse, l'OL n'en profite pas, l'OM évite le pire

Le multiplex de la 19e journée de Ligue 1 a été marqué samedi soir par la défaite de Lille à domicile contre Toulouse et le nul de l'OM à Angers. Les Dogues passeront tout de même les fêtes à la deuxième place, devant l'OL et Montpellier. En bas de classement, Monaco a chuté face à Guingamp.

Angers-Marseille: 1-1

L’OM a évité le pire. Accrochés à Angers (1-1), les Marseillais n'ont clairement pas fait le plein de confiance. Mais ils ont au moins montré des ressources mentales pour ne pas concéder une quatrième défaite consécutive toutes compétitions confondues. Incapables de cadrer le moindre tir en première mi-temps et menés sur un coup de tête de Stéphane Bahoken à la 36e, ils ont recollé au score à la 84e sur une reprise de la poitrine de Bouna Sarr. L’OM de Rudi Garcia est aujourd’hui sixième, Angers est 15e.

Lille-Toulouse: 1-2

C’est par une défaite à domicile contre Toulouse que Lille a conclu samedi soir (2-1) une phase aller qui restera malgré tout réussie. Après avoir ouvert le score à la 17e grâce au troisième but de la saison de Rafael Leao, une frappe croisée du droit sur un joli service de Thiago Maia, les Nordistes ont été repris à la 49e sur un penalty de Max-Alain Gradel. L’Ivoirien a doublé la mise à la 64e, à nouveau sur penalty. Les Lillois conservent malgré tout leur deuxième place, alors que Toulouse est 13e.

Monaco-Guingamp: 0-2

C’était le match de la peur de cette 19e journée. Et il a tourné en faveur des visiteurs. Incapable de gagner en Ligue 1 depuis près de trois mois, Guingamp a mis fin à cette mauvaise série en s'imposant à Monaco (2-0). Après une première mi-temps pauvre en occasions, l’EAG a profité des largesses de la défense monégasque pour planter deux buts en six minutes: à la 69e sur un contre éclair conclu par Marcus Thuram, puis à la 75e sur une frappe croisée à ras de terre de Nolan Roux. Guingamp reste dernier, mais ne compte plus que deux points de retard sur Monaco (19e).

Montpellier-Lyon: 1-1

Les Gones y ont longtemps cru. Après avoir obtenu leur qualification pour les huitièmes de la Ligue des champions et enchaîné en dominant Monaco en Ligue 1 et Amiens en Coupe de la Ligue, les Lyonnais pensaient tenir la victoire sur le terrain de Montpellier grâce à la frappe de Nabil Fekir déviée par Ellyes Skhiri au fond des filets de Benjamin Lecomte à la 67e. Mais Ruben Aguilar a égalisé à la 81e sur un missile en première intention. Lyon termine la phase aller sur le podium (troisième), juste devant le MHSC.

PSG-Nantes: 1-0

Il aura fallu attendre la 68e pour avoir droit à un but au Parc des Princes. Kylian Mbappé a libéré les siens en surgissant au deuxième poteau sur un corner d’Angel Di Maria. Face à des Nantais regroupés, les Parisiens ont sans surprise eu la possession du ballon, mais ont peiné à inquiéter Ciprian Tatarusanu. Qu’importe, le PSG boucle la phase aller en étant invaincu avec 47 points au compteur. Nantes, qui compte deux matchs en moins, glisse au 14e rang.

Reims-Caen: 2-2

Pas de vainqueur entre Rémois et Caennais au terme d'un match particulièrement plaisant. Hyun-Jun Suk a lancé les débats à la 7e, avant que Casimir Ninga (28e) et Enzo Crivelli (45e) ne permettent aux visiteurs de croire à la victoire. Mais de la tête, Bjorn Engels a permis au Stade de Reims de revenir au score à la 53e. Invaincu lors de ses trois derniers matchs, le SMC est 16e, Reims est neuvième.

Rennes-Nîmes: 4-0

L’effet Julien Stéphan court toujours. Solide en défense, efficace à la construction et dangereux sur chaque offensive ou presque, le Stade Rennais a corrigé Nîmes (4-0) grâce à des réalisations de Benjamin André, Benjamin Bourigeaud et un doublé Jordan Siebatcheu. Vainqueurs lors de leurs cinq dernières sorties toutes compétitions confondues, les Bretons confirment leur renouveau et s’installent à la huitième place du classement. Méconnaissable en terres bretonnes, Nîmes est 11e.

Saint-Etienne-Dijon: 3-0

Après sa défaite à Bordeaux et son nul concédé à Nice, Saint-Etienne voulait se reprendre avant Noël à domicile. Une mission réussie par les Verts, tombeurs de Dijon (3-0) grâce à des réalisations de Kevin Monnet-Paquet à la 44e (accordé après visionnage du VAR), Wahbi Khazri (65e) et Robert Beric (82e). Ils profitent de ce succès pour terminer la phase aller à la cinquième place, alors que Dijon - qui n'aura gagné que quatre matchs lors de la première partie de saison - est désormais 18e.

Strasbourg-Nice: 2-0

Trois jours après avoir fait tomber l’OM en huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue, Strasbourg a bien enchaîné en dominant Nice (2-0) à la Meinau. Les protégés de Thierry Laurey ont assuré leur succès en première période avec des buts d’Adrien Thomasson (26e) et Lamine Koné (41e). Wylan Cyprien a lui manqué l’occasion de relancer le match en butant sur Matz Sels sur penalty à la 55e. Strasbourg se positionne à la septième place, Nice passe au 10e rang.

RR