RMC Sport

Ligue 1: Lyon stoppe l’hémorragie à Nantes

Après trois défaites consécutives, Lyon est allé chercher un point (0-0) sur la pelouse de Nantes ce mardi, lors de la 16e journée de L1. Toujours fébrile et peu inspiré, l’OL remonte provisoirement à la 4e place.

TOPS

Lyon se rassure… un peu

Cela ne fait pas encore lever les foules, mais Lyon a assuré l’essentiel. Les hommes d’Hubert Fournier sont repartis de Nantes avec ce qu’ils étaient venus chercher, c’est-à-dire stopper sa série de trois défaites consécutives (toutes compétitions confondues). Mieux, ils ont conservé leur cage inviolée après avoir encaissé neuf buts lors des trois dernières rencontres.

Le réveil d’Adryan

Depuis son arrivée cet été, Adryan a laissé les supporters nantais sur leur faim. Il les a un peu rassurés ce mardi. Elégant, le milieu offensif brésilien a affiché une technique très sûre face aux Lyonnais. Joueur le plus inspiré de son équipe, il a été le principal danger pour l’OL. Seul hic, il n’a toujours pas marqué ni délivré la moindre passe décisive depuis son arrivée en L1.

Malbranque le taulier

Mathieu Valbuena blessé et en tribunes, Hubert Fournier avait confié les clés du jeu à Steed Malbranque. Titulaire seulement pour la troisième fois de la saison, le joueur de 35 ans a répondu aux attentes de son coach. Dépositaire du jeu, il a tenté de créer des décalages malgré le peu de mouvements autour de lui. Il a aussi joué son rôle de leader en reprenant verbalement Alexandre Lacazette, pas assez impliqué à ses yeux.

FLOPS

Rafael

Rafael est peut-être la plus grosse déception du mercato lyonnais. Etre international brésilien et arriver de Manchester United suscite forcément des attentes auxquelles le latéral lyonnais ne répond pas pour le moment. Encore une fois en difficulté défensivement, il a même eu le malheur de sortir sur blessure dès la 29e minute. Si en plus la poisse s’en mêle…

Beauvue-Lacazette

Les matchs se répètent. Et donc nous aussi. Si prometteur sur le papier, le duo Claudio Beauvue-Alexandre Lacazette a encore beaucoup déçu ce mardi. L’ancien Guingampais s’est encore montré d’une incroyable maladresse, comme sur sa reprise horrible alors qu’il était en position de marquer (55e). Lacazette, lui, a quasiment été invisible. Jamais dans le bon tempo, il a quitté la Beaujoire sans tenter le moindre tir.

LES NOTES

Nantes :

Dupé : 6
Dubois : 6
Vizcarrondo : 6,5
Djidji : 6
Sabaly : 6,5
Touré : 6
Deaux : 6,5
Iloki : 5,5
Adryan : 6,5
Lenjani : 6
Sala : 5,5

Lyon :

Gorgelin : 7
Rafael (remplacé par Ferri : 5,5)
Koné : 5
Morel : 7
Bedimo : 6
Tolisso : 5
Gonalons : 6
Mvuemba : 5,5
Malbranque : 6,5
Beauvue : 3
Lacazette : 3

AA