RMC Sport

Ligue 1: Nice méritait mieux

Lorient et Nice ont partagé les points (0-0) ce mardi en match d’ouverture de la 16e journée de Ligue 1. Dominateur malgré une équipe largement remaniée, l’OGCN grimpe provisoirement à la 4e place du classement.

Incertain jusqu’au bout, ce Lorient-Nice a finalement choisi de ne pas basculer (0-0). Un nul qui conviendra sans doute aux desseins des deux clubs même si, au vu du scenario du match, c’est Nice qui semble devoir nourrir le plus de regrets. Une victoire aurait en effet permis à des Aiglons dominateurs de coiffer sur le podium des Angevins auteurs d’un nul face au PSG (0-0).

Sixième à l’orée de cette 16e journée, Nice gratte provisoirement deux places au classement, mais reste sous la menace de Lyon, Saint-Etienne et Monaco. Trois jours après la défaite niçoise à Toulouse (2-0), Claude Puel avait donc choisi de reposer ses cadres. Valère Germain, Mathieu Bodmer, Vincent Koziello, Jean-Michaël Seri et Jérémy Pied sur le banc, Hatem Ben Arfa malade, les Aiglons avançaient en terre bretonne privés de nombreuses certitudes.

Les gardiens à leur avantage

Si les doublures n’ont pas eu à rougir, on est en droit de penser qu’avec ses forces vives, les Niçois pouvaient espérer bien plus qu’un point sur la pelouse du Moustoir. Face à une équipe de Lorient membre du Top 10 et toujours difficile à manœuvrer sur ses terres, les Azuréens ont affiché une maitrise supérieure et sont créés les meilleures occasions.

Brouillons lors du premier acte, les Niçois ont davantage enchainé au cœur de la seconde période. Mais par la faute d’un manque de précision et d’un très bon Benjamin Lecomte, la deuxième meilleure attaque du championnat (30 buts) derrière le PSG est restée muette. Constat identique pour les Bretons qui restaient sur au moins un but inscrit lors des douze dernières rencontres et stoppés lors de leurs rares offensives par un Yoan Cardinale impeccable dans le but niçois pour sa troisième titularisation en Ligue 1.

S.R