RMC Sport

Ligue 1: Nice décide de jouer à huis clos son premier match

Jean-Pierre Rivère, président de l’OGC Nice, a annoncé ce mercredi en conférence de presse que la rencontre de la première journée de Ligue 1 entre les Aiglons et Lens se disputera volontairement à huis clos.

"Nous avons pris aujourd’hui la décision de nous priver de notre public pour notre premier match." Jean-Pierre Rivière a déclaré ce mercredi que l’OGC Nice n'acueillera pas de public pour la première journée de Ligue 1 notamment pour "ne pas faire de distinction entre ses supporters".

"Une accélération de la propagation du Covid-19 est observée"

Une décision qui intervient alors que la jauge limitant les rassemblements sportifs à 5.000 spectateurs a été reconduite jusqu’à fin octobre mais que que les clubs ont toujours la possibilité de demander une dérogation à leur préfecture pour accueillir plus de supporters. Prévu le dimanche 23 août à 17h, l’affiche entre l’OGC Nice et Lens aura donc lieu à huis clos.

L’annonce du président niçois a été suivie d’un communiqué du club qui explique les raisons de ce report. Outre l’équité pour ses fidèles supporters, le Gym évoque la situation sanitaire: "Nous sommes dans une région très touristique, et une accélération de la propagation du Covid-19 est observée. Nous ne pouvons en faire abstraction. À l’heure où l’on demande à tout le monde de prendre davantage de précautions, nous faisons ce choix responsable."

Nice-PSG dans l'incertitude

Comme le précise l’OGC Nice, son prochain match à domicile aura ensuite lieu le 20 septembre face au PSG et une décision sera prise mi-septembre, selon l’évolution de la situation. "Nous sommes navrés que les circonstances récentes nous conduisent à cela, s’excuse Rivère. On espère que cette décision de sagesse ne freinera pas l’enthousiasme de nos supporters. Mais au contraire que cela leur montrera que l’on prend soin d’eux."

JAu