RMC Sport

Ligue 1: "Nice doit gagner le match face à l'OM", estime Dante

Le capitaine de l’OGC Nice, Dante était présent en conférence de presse avant la réception de Bordeaux (samedi à 17h), le défenseur central est revenu sur les incidents face l’Olympique de Marseille. Pour le Brésilien, son équipe doit remporter ce match.

Ce jeudi, le capitaine de l’OGC Nice, Dante était en conférence de presse où il est revenu sur les incidents durant la rencontre face à l’Olympique de Marseille. Alors que son équipe menait, 1-0, au moment de l’arrêt du match à la 75e minute, le Brésilien estime que la Ligue de Football Professionnel doit entériner le score.

"Je pense que Nice doit gagner le match face à l'OM, nous l'avons fait sur le terrain. L'arbitre nous a confirmé qu'on pouvait rejouer. Le préfet a donné l'accord pour reprendre mais l'adversaire ne voulait plus jouer. Après Il faut attendre les décisions de la Ligue", estime Dante.

La commission de discipline, qui s’est réunie mercredi, a pris deux sanctions à titre conservatoire. Le match entre l’OGC Nice et Bordeaux (samedi à 17h) se disputera à huis clos à l’Allianz Riviera et Pablo Fernandez, préparateur physique de l’Olympique de Marseille, a écopé d'une suspension de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles.

La Ligue de Football Professionnel a également annoncé que certaines parties du dossier sont placées en instruction, dont les conclusions seront rendues le 8 septembre. La commission devra s'exprimer sur le comportement des supporters de l'OGC Nice, le comportement des acteurs du jeu sur la pelouse, le sort de la rencontre.

Dante pointe du doigt un joueur de l’OM

Sans le citer, Dante explique qu'il a tenté tout au long de la rencontre de calmer un joueur de l'OM afin de permettre à la rencontre de se disputer dans une bonne ambiance.

"Il ne faut pas oublier quand il y a des joueurs qui commencent à provoquer encore plus les supporters, tu sais que ça va durer. Je leur ai demandé d'arrêter car ça ne sert à rien et que ça va mettre une ambiance difficile dans le match pour rien. Il ne m'a pas écouté, il a continué à le faire", explique Dante sans citer le nom du joueur.

Pour l’heure, il faudra attendre encore avant que la commission de discipline ne dévoile les différentes sanctions et surtout le résultat du match. Ce week-end, le football sera de retour à l’Allianz Riviera lors de la réception des Girondins de Bordeaux comptant pour la quatrième journée de Ligue 1, samedi à 17h, sans public.

Aris Djennadi avec Clément Brossard