RMC Sport
EXCLU RMC SPORT

Ligue 1: Niko Kovac n’est plus l’entraîneur de l’AS Monaco

Sixième de Ligue 1 avant d'attaquer la deuxième partie de saison, Monaco a décidé de se séparer de son entraîneur Niko Kovac. Il était arrivé en juillet 2020.

C’est une décision qui a mûri dans l’esprit des dirigeants monégasques depuis plusieurs semaines. Et qui est désormais irrévocable. L’AS Monaco a pris la décision de se séparer de l’entraîneur Niko Kovac (50 ans). Selon nos informations, le club de la Principauté a informé le technicien croate ce jeudi soir de cette volonté de changer d’entraîneur.

Ces derniers mois, Niko Kovac s’est éloigné de certains membres importants de son vestiaire comme son capitaine Wissam Ben Yedder. Son management et ses choix, pas toujours compris par ses hommes, l’ont fragilisé. Tout comme le manque d’ambition de son équipe, qui n’est encore jamais entrée dans le top 5 de Ligue 1 cette saison et qui n’a pas brillé face aux grosses écuries (défaites contre Marseille, Lyon, Paris, nuls contre Nice et Lille).

Un début de saison poussif

Les dirigeants monégasques ont aussi encore en tête la première mi-temps ratée cet été lors du barrage de Ligue des champions face au Shakhtar Donetsk, un rendez-vous pourtant capital. Alors que le club a conservé cet été tous les joueurs majeurs de son effectif pour soutenir ses ambitions et surfer sur la dynamique de la saison passée, le début de saison a été poussif. L’adaptation difficile des recrues et la progression peu évidente de joueurs comme Fofana et Caio Henrique par rapport à l’exercice précédent ont contribué à arriver à cette décision.

Passé auparavant par la sélection croate, l'Eintracht Francfort et surtout le Bayern Munich, Niko Kovac était arrivé en Principauté en juillet 2020 pour prendre la suite de Robert Moreno, qui avait lui été nommé en décembre 2019 après l'éviction de Leonardo Jardim. Monaco est actuellement 6e de Ligue 1 après 19 journées, à quatre points du podium. Le club du Rocher s'est aussi qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue Europa et pour les 16es de finale de la Coupe de France.

Loïc Tanzi