RMC Sport

Ligue 1: Ounas prend quatre matchs, une tribune de François-Coty fermée

Adam Ounas

Adam Ounas - AFP

Expulsé lors de la défaite face à Monaco (0-4), le Bordelais Adam Ounas a écopé de quatre matchs de suspension. A noter qu’après les débordements survenus lors du derby d’Ajaccio, une tribune de François-Coty, le stade de l'ACA, est fermée à titre conservatoire.

Adam Ounas ne rejouera pas avec le maillot de Bordeaux en 2016. Expulsé pour un mauvais geste sur Djibril Sidibé lors de la défaite contre Monaco (0-4), lors de la 17e journée de L1, le milieu offensif bordelais a écopé de quatre matchs de suspension. Il aurait également insulté l'arbitre au moment de regagner les vestiaires, ce qui explique cette lourde sanction.

Le Bordelais a purgé son premier match de suspension mercredi face à Nice (3-2), en Coupe de la Ligue, et manquera ceux contre Montpellier et Nice en L1, puis contre Clermont en Coupe de France.

A lire aussi >> Bordeaux: Gourvennec s’excuse auprès des supporters… et tacle ses joueurs 

Si le jeune Algérien est sélectionné pour la CAN, qui débute le 14 janvier, il pourrait donc ne pas rejouer avant un bon moment sous le maillot girondin. Le Rennais Ramy Bensebaini prend quant à lui deux matchs, dont un avec sursis.

Une tribune de François-Coty fermée

A noter que suite aux débordements des supporters de l’AC Ajaccio lors du derby sur le terrain du Gazélec, qui ont fait six blessés légers, la Commission de discipline de la LFP a décidé de placer le dossier en instruction. En attendant, la tribune Antoine Faedda du stade François-Coty, ainsi que l’espace visiteurs des stades où jouera l’ACA, seront fermés. Suite à ces incidents, la direction de l'AC Ajaccio avait déjà décidé d'exclure de façon définitive l'un de ses groupes de supporters, Orsi Ribelli.

A lire aussi >> Gazélec-AC Ajaccio : les incidents ont fait six blessés légers 

Alexandre Alain Journaliste RMC Sport