RMC Sport

Ligue 1: quatre cas de Covid-19 à Nîmes, qui veut quand même jouer contre Brest

Deux nouveaux cas de Covid-19 ont été confirmés vendredi par le Nîmes Olympique, portant le total de contaminations avérées au sein du club à quatre. Cela risque d'entraîner le report du match contre Brest prévu dimanche (15h00) pour la première journée de Ligue 1. Néanmoins, le staff nîmois souhaite disputer cette rencontre.

Nouvelle incertitude pour la première journée de Ligue 1. À deux jours de son match contre le Stade Brestois (dimanche 15h00), le Nîmes Olympique a annoncé ce vendredi deux nouveaux tests positifs au Covid-19. Il y a désormais quatre cas confirmés au sein du club.

Des suspicions concernaient une cinquième personne en début de semaine, mais les résultats ont montré qu'il s'agissait seulement d'un faux positif.

>> Ne manquez pas les chocs de Ligue 1 grâce au pass RMC Sport + Telefoot

Avec quatre cas avérés, le Nîmes Olympique atteint donc le seuil fixé par la Ligue de football professionnel (LFP) pour décider du report d'une rencontre pour raisons sanitaires. C'est la décision qui a d'ailleurs été prise pour le match entre l'Olympique de Marseille et l'AS Saint-Étienne, qui aurait dû ouvrir la saison ce vendredi soir. Cette affiche a finalement été reprogrammée au 17 septembre, à cause de plusieurs cas dans les rangs marseillais.

Nîmes veut jouer son match

Toutefois, le Nîmes Olympique souhaite tout de même disputer sa rencontre face au Stade Brestois. Le club explique que seuls deux titulaires ont été contaminés. Les deux autres cas concernent un stagiaire et un joueur blessé. "J'espère le jouer, je pense qu'on peut le jouer", a déclaré l'entraîneur Jérôme Arpinon en conférence de presse.

En attendant, les joueurs, le staff et le personnel administratif se sont fait encore tester ce vendredi. Les nouveaux résultats seront connus dans la nuit.

Julien Absalon avec AFP