RMC Sport

Ligue 1: Rennes remonte, Niang offre un penalty à Raphinha

Trois jours après avoir pris la porte en Ligue Europa, Rennes s'est relancé ce dimanche en Ligue 1, en battant Amiens à domicile (3-1). Niang a signé une belle "Madjer" et a offert à Raphinha son tout premier but sous les couleurs bretonnes.

Pas d'explosion de joie, pas de grandes scènes de liesse, mais des sourires qui en disent long. Trois jours après sa triste élimination en Ligue Europa sur la pelouse de Cluj (1-0), Rennes a bien réagi ce dimanche en signant face à Amiens une deuxième victoire de suite en Ligue 1.

Un succès qui va faire du bien aux têtes bretonnes, celles des joueurs mais aussi celle de Julien Stéphan, toujours escorté de quelques critiques, et qui relance le Stade Rennais en Ligue 1: avec un match en retard (à Nîmes), voilà les Rouge et Noir huitièmes, à un petit point de Lille, troisième, et à seulement trois longueurs d'Angers, actuel dauphin du PSG.

Une bonne deuxième période, Niang décisif

Outre le résultat, primordial, c'est la manière dont Rennes est allé le chercher ce dimanche qui est intéressante. Jeudi, Stéphan avait pointé "l'inexpérience" de son équipe, il a vu cette fois-ci qu'elle a au moins du caractère, et qu'elle peut aussi réagir quand elle est dans le dur. C'est en effet Amiens qui a (logiquement) ouvert la marque au Roazhon Park, Guirassy profitant d'une superbe remise en talonnade de Kakuta pour tromper Mendy. Mais Rennes ne s'est pas effondré, et a rebondi aussitôt sur corner avec un but d'Hunou (1-1, 39e).

En seconde période, la formation bretonne s'est encore fait peur quand Da Silva a dû sauver une tête de Kakuta sur sa ligne (50e), mais elle s'est encore remobilisée après cette frayeur, emmenée par un bon M'Baye Niang. L'attaquant sénégalais a d'abord inscrit le but du 2-1 d'une jolie petite "Madjer" (62e), avant d'obtenir un penalty dans la surface amienoise.

Beau joueur, Niang a offert le tir à Raphinha, qui avait fracassé la barre de Gurter une dizaine de minutes plus tôt (65e). Le Brésilien n'a ce coup-ci pas manqué le cadre et a permis au Roazhon Park de souffler (3-1, 77e) avec sa toute première réalisation sous les couleurs rennaises. "On avait à cœur de gagner, de se rattraper de jeudi, a réagi Niang au micro de Bein Sports. On a commencé avec quelques difficultés, mais on a su se reprendre. Je voulais récompenser Raphinha, il fait beaucoup d’efforts mais n’avait pas encore marqué. Je voulais le remercier. J’espère que ça va nous lancer dans une belle dynamique."

CC