RMC Sport

Ligue 1: Thierry Henry se confie sur son nouveau rôle de commentateur

Habitué à analyser les rencontres en plateau, Thierry Henry s'est exercé ces derniers jours, pour Amazon Prime Video, à un nouveau rôle en tant que commentateur. Au micro pour la rencontre de Ligue 1 entre le PSG et Angers (2-1), l'ancien attaquant estimé avoir rapidement pris ses marques, comme il l'a confié dans un entretien ce samedi à l'Equipe.

Consultant cette saison pour Amazon Prime Video, où il intervient sur la Ligue 1, Thierry Henry s'est exercé ces derniers jours à un nouveau rôle. Habitué à analyser les rencontres en plateau, l'ancien attaquant a commenté la semaine dernière la rencontre entre le PSG et Angers (2-1).

"On me l'a proposé, j'y suis allé, a tout simplement expliqué Thierry Henry dans un entretien à l'Equipe. Je l'avais déjà fait pour une radio en Angleterre mais jamais en télé. Il m'a fallu cinq minutes pour prendre mes marques, mais le jeu appelle ce que tu dis. Donc c'est beaucoup plus facile en direct parce qu'il y a l'image tout de suite. Tu as aussi plus de temps pour 'dialoguer'. Passer un message tactique en une minute, après coup, c'est un peu moins évident."

"C'est simple, quand c'est diffusé et que je suis dispo, je regarde"

S'il côtoie à nouveau régulièrement les stades de Ligue 1, lui qui a été entraîneur de l'AS Monaco à l'issue de sa carrière, Thierry Henry reste avant tout un passionné de son sport. "C'est assez facile parce que je regarde beaucoup de foot, a indiqué Henry sur sa manière de préparer les matchs. C'est simple, quand c'est diffusé et que je suis dispo, je regarde. D'ailleurs parfois je m'égare un peu: la L1, la Premier League, la Liga, la Serie A, la Bundesliga, le foot féminin anglais et français... Mais c'est la base quand tu aimes ça. Je regarde un peu la L2 mais pas tous les matchs. En plus, je dois analyser les prestations des joueurs de l'équipe de Belgique, donc je dois aussi me brancher sur les Championnats belge et hollandais, etc."

"Agréablement surpris" par les retours positifs dans son rôle de consultant, Thierry Henry régale souvent les spectateurs par quelques séquences où il affiche une image décontractée, qui font le bonheur des réseaux sociaux. Mais outre ce côté parfois un peu moins sérieux, l'ancien joueur d'Arsenal souhaite garder un oeil de "coach" dans ses analyses, aussi saluées. "Je ne regarde pas la balle mais les 22 joueurs. Je ne suis pas les individualités mais l'ensemble pour voir tout de suite ce qui se passe sur le plan tactique, a détaillé celui qui est adjoint de la sélection belge. Je scanne et je dis: 'Le match va se gagner ou se perdre là'. Parfois, je me trompe, bien sûr... Le coach peut changer quelque chose ou il peut y avoir une erreur. Mais il y a des choses flagrantes au départ d'une rencontre qui se vérifient en général."

GL