RMC Sport

Pourquoi Wijnaldum est en difficulté au PSG selon Thierry Henry

Consultant pour Amazon Prime, l'ancien buteur d'Arsenal et des Bleus, Thierry Henry, croit savoir pourquoi Georginio Wijnaldum peine à s’imposer dans le milieu de terrain du PSG depuis son arrivée dans la capitale cet été.

Georginio Wijnaldum ne se cache pas. Le milieu de terrain du PSG n’est "pas complètement heureux" au PSG. Arrivé libre dans le club parisien en provenance de Liverpool, l’international néerlandais n’est pas le premier choix de Mauricio Pochettino dans l'entrejeu. Seulement cinq fois titulaire en Ligue 1, le joueur de 30 ans espérait jouer davantage mais reste positif. "C’est une situation différente, il faut l’accepter, confiait-il à NOS la semaine passée. C’est préoccupant quand on ne joue pas mais ce n’est que le début de la saison. Beaucoup de choses peuvent arriver."

>> Découvrez les offres de RMC Sport et suivez en direct PSG-Leipzig

"Il a besoin de structure"

Observateur attentif de sa situation, Thierry Henry pense savoir pourquoi les débuts de Wijnaldum dans la capitale sont décevants. Pour le consultant Amazon Prime, l’ex-Red est confronté à la difficulté de "s’adapter à la non-structure du PSG." "Saul Niguez connaît ça à l’heure actuelle à Chelsea, poursuit l’ancienne idole d’Arsenal. Je me rappelle de Fabinho qui avait eu du mal à s’adapter à la structure de Klopp à Liverpool. Ça lui a pris six mois."

Pour Henry, il n’est pas simple de "s’adapter à quelque chose qui n’est pas encore structuré quand vous êtes habitué à jouer dans une équipe structurée comme, en l’occurrence, l’équipe des Pays-Bas ou de Liverpool." "Il est en train de souffrir avec ça", regrette le meilleur buteur de l’histoire en équipe de France. Mais pour Henry il est encore beaucoup trop tôt pour faire un bilan d’autant que le milieu de terrain n’a pas perdu ses qualités. "Ce n’est pas un mauvais joueur. Tu ne deviens pas mauvais en deux mois. Je l’ai vu jouer avec les Pays-Bas, il est encore bon mais il a besoin de structure. Un joueur comme ça a besoin d’être structuré."

ABr