RMC Sport

Ligue 1 : un projet de quotas est à l’étude (et ça n’arrangerait pas le PSG)

-

- - AFP

Selon le Parisien-Aujourd’hui en France, la LFP réfléchit à instaurer un système de quotas pour les matchs de Ligue 1. Les clubs seraient ainsi contraints d’utiliser plus de joueurs formés en France. Une mesure, visant à relancer la compétitivité du championnat, qui ne ferait pas les affaires du PSG.

Ce serait une petite révolution pour notre football. Selon le Parisien-Aujourd’hui-en-France, la Ligue de football professionnel réfléchit actuellement à plusieurs pistes pour améliorer le championnat. Le naming de la L1 et la baisse des charges sont notamment à l’étude. Mais une autre mesure pourrait nettement changer la donne : la mise en place de quotas. L’idée serait déjà de limiter les effectifs à 25 joueurs, avec 8 formés en France (dont 4 formés au club). Un système déjà en place en Italie et qui ne poserait pas de problème au PSG et à ses nombreux jeunes.

>> PSG : Adrien Rabiot se voit un jour capitaine... et rêve d'Angleterre

En revanche, si ces quotas étaient imposés pour les feuilles de match, où seuls 18 noms peuvent être cochés, ce serait beaucoup plus contraignant pour Paris et son vestiaire international. Le but de la LFP est d’obliger les gros clubs (donc surtout le PSG) à investir en Ligue 1. Dans l’effectif actuel des championnats de France, seuls Blaise Matuidi (Saint-Etienne), Serge Aurier (Toulouse) et Layvin Kurzawa (Monaco) ont été achetés en France.

Retenir un peu les futurs Dembélé ou Coman

L’initiative est aussi censée permettre de mieux valoriser les centres de formation de l’Hexagone et d’éviter la fuite trop précoce des talents comme Ousmane Dembélé (Dortmund) ou Kingsley Coman (Bayern Munich), tous deux 19 ans et en équipe de France. Reste à savoir si elle aboutira.

>> PSG : Blaise Matuidi voulait vraiment partir

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur