RMC Sport

Ligue 1 : Zlatan régale, le PSG déroule

Le PSG a largement battu Reims ce samedi (4-1) à l’occasion de la 27e journée de Ligue 1. Auteur d’un doublé et de deux passes décisives, Zlatan Ibrahimovic a encore été l’homme du match.

LES TOPS

Zlatan Ibrahimovic

Impossible de faire plus « homme du match » que Zlatan Ibrahimovic ce samedi. Le Suédois a tout simplement été décisif sur les quatre buts de son équipe. Il a porté son total de passes décisives à dix, avec deux « caviars » pour Van der Wiel (12e) et Cavani (45e+1). Il a surtout inscrit, en renard des surfaces, ses 22e et 23e buts de la saison en championnat. On ne voit pas comment le PSG pourrait ne pas prolonger son contrat…

Grégory Van der Wiel

En plein « Auriergate », Grégory van der Wiel a marqué des points. Alors que Marquinhos lui avait été préféré face à Chelsea, le Néerlandais retrouvait une place de titulaire ce samedi. Et il en a profité pour rendre une belle copie, agrémentée d’un but, son 2e de la saison en L1. Lancé par Zlatan Ibrahimovic, le vice-champion du monde 2010 a trompé Johann Carrasso avec le sang-froid d’un avant-centre (12e). Il a également délivré une passe décisive sur le second but du Suédois.

L’hommage à Lavezzi

Avant de s’envoler pour la Chine, Ezequiel Lavezzi a eu droit à une dernière dose d’amour de la part de ses désormais ex-coéquipiers et des supporters du Parc des Princes. Avant le coup d’envoi de la rencontre, « Pocho » est venu au centre du terrain et a été porté en triomphe par Zlatan Ibrahimovic et sa bande. Un joli moment avant que l’Argentin ne rejoigne le Hebei China Fortune.

LES FLOPS

La défense rémoise

Reims était venu au Parc pour être solide. Ou du moins le plus longtemps possible. Malgré une défense à cinq, l’équipe d’Olivier Guégan a craqué au bout de seulement 12 minutes, avant de prendre l’eau contre des Parisiens qui ont pourtant joué à un rythme tranquille. La défense centrale a notamment été très en souffrance sur les ballons dans son dos.

Inquiétude pour Di Maria

C’est le seul point noir de ce match côté parisien. A la 40e minute, Angel Di Maria a été obligé de céder sa place à Lucas Moura. Visiblement touché à une cuisse, l’Argentin a quitté la pelouse sans boiter ni donner le moindre signe de faiblesse, mais a filé directement aux vestiaires. Si aucune information concernant une éventuelle blessure n’a pour l’instant filtré, une telle sortie n’est forcément pas très rassurante à l’approche du money-time de la saison.

Kevin Trapp

Le gardien aux deux visages. Excellent mardi face à Chelsea (2-1), Kevin Trapp a enchaîné avec une prestation beaucoup moins aboutie ce samedi contre Reims. Après celles contre Bordeaux et le Real Madrid, l’Allemand a encore commis une bourde. Sur un coup-franc excentré, le gardien parisien a complètement raté sa sortie et s’est fait devancer par Prince Oniangue, qui a marqué de la tête (34e). Docteur Kevin et Mister Trapp.

LES NOTES

PSG

Trapp : 3,5
Van der Wiel : 7,5
T.Silva : 6
D.Luiz : 6
Kurzawa : 7
Verratti : 7
T.Motta : 6
Rabiot : 6,5
Di Maria (remplacé à la 40e par Lucas : 5,5)
Ibrahimovic : 9
Cavani : 7,5

REIMS

J.Carrasso : 3,5
Conte : 4
Tacalfred : 4,5
Mandi : 4
El-Kaoutari : 4,5
Signorino : 4
Kankava : 4
Devaux : 4
Oniangue : 5,5
Bifouma : 5
De Préville : 5,5

Alexandre Alain Rédacteur