RMC Sport

Lille-Lorient: Yazici flambe, David rompt la malédiction

Le LOSC n'a pas tremblé ce dimanche face à Lorient (4-0), en clôture de la 11e journée de Ligue 1. Yusuf Yazici a signé un doublé, Jonathan David a enfin marqué et les Lillois repassent devant l'OL pour se caler à la deuxième place du classement, avant d'affronter l'AC Milan jeudi en Ligue Europa.

Pas le temps de trembler ni même de douter, cette équipe de Lille a quelque chose d'irrésistible quand elle est en confiance. Ce fut le cas ce dimanche, dans un match très maîtrisé contre Lorient (4-0), en clôture de la 11e journée de Ligue 1. 

Si Luiz Araujo a marqué, Yusuf Yazici a signé... un doublé. Pour ne pas changer ou presque, après son triplé contre l'AC Milan en Ligue Europa avant la trêve (il avait fait le coup contre le Sparta Prague). Le premier à la 29e sur un service de Jonathan Bamba, du gauche, face à un Nardi qui avait déjà plongé. Le deuxième à la 51e, sur un centre impeccable de Jonathan David. 

"Yusuf (Yazici) est sur une bonne dynamique, a souligné Christophe Galtier après le match. Il est en train de trouver ses repères dans une organisation qui lui va assez bien, dans un secteur où il y a beaucoup de concurrence. C’est aussi ce qui fait, quelquefois, que les joueurs sont obligés d’être à leur niveau. Quand mes joueurs, de manière individuelle, sont à leur niveau, cela rend l’équipe forte. Je suis content pour lui. Il est au service du collectif, il fait beaucoup d’efforts. C’est un joueur avec qui je partage beaucoup de moments. Ensuite, il y a la relation qu’il a avec ses partenaires, sa qualité sur coup de pied arrêté, son sens du but. C’est quelqu’un qui est très adroit devant le but. Il a aussi une relation forte avec Jona (Jonathan David, ndlr)." 

Premier but de Jonathan David

Jonathan David a lui enfin rompu sa malédiction, en signant son premier but depuis sa signature l'été dernier! Toujours aussi intéressant dans ses déplacements et son sens du collectif, l'attaquant canadien de 20 ans peinait jusque-là dans le dernier geste.

Alors il a pris tout son temps à la 89e minute, pour ajuster le gardien, après un crochet dévastateur sur le service de Lihadji, et frapper du gauche. Le compteur est ouvert. A noter le soutien de son entraîneur Christophe Galtier, ravi sur le banc et qui a surtout laissé son joueur sur le terrain jusqu'au bout. Le petit coup de pression de mi-octobre a fait du bien. 

"Jona (Jonathan David) aurait mérité de marquer sur d’autres matchs, a estimé l'entraîneur nordiste ce dimanche soir. Mais s’il y a bien un match où il doit être récompensé de tout ce qu’il a fait, c’est bien ce soir. Il a été dans tous les bons coups et très altruiste. C’est bien qu’il ait pu marquer ce but avec beaucoup de sang-froid. C’est bien pour lui et pour l’équipe."

4-0, victoire sans appel pour une répétition générale impeccable avant de recevoir l'AC Milan jeudi, pour la quatrième journée de la phase de poules de la Ligue Europa. Le week-end prochain, le LOSC ira à Saint-Etienne, ancien club de Galtier, dans la peau de dauphin du PSG au classement. Lorient est 18e. 

A.Bo