RMC Sport

Lille-Monaco : signé Berbatov

La joie de Dimitar Berbatov et de ses partenaires monégasques

La joie de Dimitar Berbatov et de ses partenaires monégasques - AFP

Grâce au sixième but de la saison de son avant-centre bulgare, Monaco s’est imposé à Lille (1-0) ce samedi pour le compte de la 22e journée de Ligue 1. L’ASM, qui n’a plus perdu depuis 12 matches toutes compétitions confondues, se rapproche de plus en plus sérieusement du podium.

Tout Dimitar Berbatov est résumé dans ce Lille-Monaco. Absent, voire fantomatique, en première période, capable d’allumer ses partenaires quand le ballon ne lui arrive pas dans les pieds, l’attaquant bulgare a montré son autre visage au retour des vestiaires. Celui du buteur qui lui va si bien.

Pour le premier tir cadré de l’ASM lors d’un match la plupart du temps soporifique, le Bulgare, d’une tête imparable, fut à la réception d’un magnifique coup franc excentré tiré par Yannick Ferreira Carrasco (57e). « Son appel est fait au bon moment », note notre consultant Jean-Michel Larqué. Auteur de son sixièùe but, soit autant que lors de ses six mois sur le Rocher la saison passée, le numéro 10 peut sortir l’esprit tranquille (81e). Grâce à son réalisme, Monaco poursuit son impressionnante marche en avant.

Larqué : « Ils reviennent en trombe sur les leaders »

L’équipe de Leonardo Jardim, qui n’a plus connu la défaite depuis le début du mois de novembre (2-0 à Rennes), signe son huitième match rang (dont 7 victoires !) sans défaite en Ligue 1. Et voilà l’ASM revenue provisoirement à deux points du podium alors que les deux équipes qui la devancent, le PSG et Saint-Etienne, s’affrontent dimanche. Et puisque cette équipe de la Principauté, engagée sur tous les fronts, affole les stats, ajoutons qu’elle n’a pas encaissé le moindre but depuis sept rencontres, toutes compétitions confondues. « Ils sont en plein progrès, remarque Larqué.

Ils ne prennent pas de but et assurent l’essentiel. Ils reviennent en trombe sur les leaders. Il faut regarder le calendrier, mais à la faveur des confrontations directes avec les équipes du haut de tableau qui se joueront souvent à domicile, Monaco pourrait être un candidat sérieux pour autre chose qu’une cinquième place… » Les Lyonnais, prochains visiteurs dans une semaine à Louis II sont prévenus.