RMC Sport

Lille: "On réglera ça dans le vestiaire", le tacle de Galtier à ses attaquants

Christophe Galtier était en colère ce samedi, après le match nul du LOSC sur la pelouse de Nice (1-1) dans le cadre de la huitième journée de Ligue 1. L'entraîneur lillois a pesté contre le manque de lucidité de ses joueurs offensifs, qui se reposent peut-être un peu trop sur la pépite Osimhen.

De l'inefficacité, des mauvais choix, un manque de tranchant... pour de nombreuses situations dans grandes occasions. Le LOSC s'est contenté d'un match nul ce samedi à Nice (1-1), lors de la huitième journée de Ligue 1. Luiz Araujo a répondu à l'ouverture du score de Kasper Dolberg.

Insuffisant pour Christophe Galtier, qui en avait gros contre ses joueurs offensifs. Car si la pépite Victor Osimhen a semblé être épargnée, le technicien lillois met la pression sur ses autres attaquants et créateurs. 

"J'ose espérer qu'ils ne se reposent pas sur Osimhen..."

"Je reste très frustré, limite colère, concernant le fait d'avoir encore été très gentil sur un plan offensif. On a encore joué pour jouer. Sur un plan offensif, on n'a pas joué pour gagner, estime-t-il. Est-ce que les partenaires se reposent sur Victor (Osimhen)? J'ose espérer que non."

"De ce côté, je suis limite colère parce qu'on s'est créé beaucoup de situations et on aurait dû être plus efficaces, notamment sur les 12-13 premières minutes, poursuit Christophe Galtier. A l'image de Nice, venu gagner un ballon au coeur du jeu, il y a eu une sanction très forte de leur part. On n'a pas su faire ça. C'est de la suffisance. Et comme la suffisance, ça m'énerve, on réglera les choses en tête à tête dans notre vestiaire." Lille recevra Nîmes le week-end prochain.

A.Bo avec F.Ge