RMC Sport

Lille-Strasbourg: coup d'arrêt pour le leader lillois

Le LOSC a été tenu en échec sur sa pelouse face à Strasbourg, ce dimanche, lors de la 27e journée de Ligue 1 (1-1). Un coup dur pour les Dogues, qui restent tout de même en tête du classement. Mais avec une avance nettement moins confortable sur leurs poursuivants.

Son regard noir a longtemps plané sur l’après-midi du Losc. Impuissant sur son banc, Christophe Galtier n’a pas apprécié la prestation de ses joueurs face à Strasbourg. Les Dogues ont été accrochés à domicile, ce dimanche, lors de la 27e journée de Ligue 1 (1-1). Trois jours après avoir été sortis en 16es de finale de la Ligue Europa par l’Ajax Amsterdam, les leaders du championnat se sont fait surprendre par une séduisante équipe alsacienne. Ludovic Ajorque, auteur d’une prestation admirable à la pointe de l’attaque du Racing, a ouvert le score en reprenant de volée un centre parfait de Frédéric Guilbert (36e).

Un coup de massue pour les Lillois, qui ont eu du mal à se créer des occasions au stade Pierre-Mauroy. Jonathan Ikoné a tenté quelques rushs solitaires, sans succès. Mécontent de la tournure des événements, Galtier a lancé Xeka, Yusuf Yazici, Timothy Weah et Isaac Lihadji en seconde période. Un coaching offensif qui a permis au Losc d’arracher l’égalisation grâce à une tête de José Fonte dans les derniers instants (86e). "On n’a pas perdu, mais il faut créer plus d’occasions, a réagi le défenseur portugais sur Canal + Sport. On a manqué un peu d’agressivité offensive, d’intensité. Il y avait peut-être un peu de fatigue après le match contre l’Ajax. Mais il n’y a pas d’excuse. C’est une déception. On continue la lutte, ce n’est pas fini".

Sous la menace de Paris, Lyon et Monaco

Malgré la frustration, le club nordiste peut aussi se dire qu’il s’en sort à moindre frais, vu le scénario de cette rencontre. Car c’est le Racing qui a eu les plus belles situations pour marquer un deuxième but. Mike Maignan a dû s’employer à plusieurs reprises pour éviter le naufrage des siens. Le gardien de l’équipe de France a notamment réalisé une double parade spectaculaire devant Ajorque à la 38e, avant de fermer la porte à Habib Diallo dans le temps additionnel. Avec ce score de parité, Lille conserve la tête du classement. Mais le PSG, qui affiche une meilleure différence de buts, n’est plus qu’à un point derrière. Et Lyon peut revenir à hauteur en cas de succès à Marseille dans la soirée. Sans parler de l’ASM qui pointe à trois longueurs...

Une situation d'autant plus contrariante que les partenaires de Benjamin André vont affronter l’OM, Monaco, Nîmes et Paris dans les prochaines semaines. Avec ce nul héroïque, Strasbourg se retrouve 12e. Reste à savoir si les Alsaciens pourront compter sur Thierry Laurey au moment de recevoir Monaco mercredi prochain à la Meinau. Le coach de 57 ans, victime de maux de ventre, a dû regagner les vestiaires en première période afin d’être pris en charge par un médecin. A priori, rien de grave, selon Canal + Sport.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport