RMC Sport

LOSC: Galtier met en garde ses joueurs après l’élimination en Ligue Europa

L'entraîneur de Lille Christophe Galtier a identifié la menace qui plane sur la rencontre du LOSC face à Strasbourg ce dimanche: penser que le match est déjà gagné.

Quatre clubs se trouvent dans un mouchoir de poche en tête de la Ligue 1. Tout reste donc à faire dans les prochaines semaines. Face à Strasbourg dimanche, le leader lillois a une dernière rencontre abordable avant d’enchaîner une série de chocs (Marseille, Monaco et le PSG sont au programme d'ici début avril). Les joueurs de Christophe Galtier ont donc une dernière occasion de se détacher, en fonction des résultats du PSG et de Lyon, ainsi que de Monaco, dans une moindre mesure, ses rivaux dans la course au titre. Méfiance tout de même, car les Dogues restent sur une défaite contre l'Ajax, synonyme d’élimination en Ligue Europa.

Galtier: "Je me dois d'être vigilant"

"J’aurais aimé qu’on se qualifie", a confié en conférence de presse Christophe Galtier, qui ressent encore de la "frustration", là où ses joueurs sont déjà passés à autre chose, selon ses dires. "Il faut faire attention, ne pas croire qu’on va jouer Strasbourg et que les choses vont se faire naturellement. Ce n’est pas comme ça. Les victoires appellent les victoires. Quand vous êtes dans une grande dynamique, une défaite peut engendrer des problèmes", se méfie Christophe Galtier. Le technicien français a insisté sur le risque. "Je me dois d’être très vigilant", a-t-il appuyé.

Alors que Marseille pourrait glisser son grain de sable et faire dérailler la belle mécanique lyonnaise avant les confrontations directes entre concurrents pour le titre, Galtier sait que le LOSC n’est pas à l’abri d’un accident à Strasbourg. Ces matchs comptent tout autant que les autres sur la route du titre. "Les confrontations directes n'auront de valeur que si vous gagnez les autres matchs, a-t-il estimé. Pour cela, il faut battre Strasbourg, Nîmes... Les équipes qui ne sont pas en course pour les places européennes. Il faudra battre ces équipes là pour que les Monaco-Lille (14 mars), Lyon-Lille (25 avril) ou encore le PSG-Lille (4 avril) deviennent des confrontations directes."

QM avec JB