RMC Sport

Lique 1: "Une déception, pas un échec" si le PSG n’est pas champion selon Pochettino

Pour sa dernière conférence de presse avant la fin du championnat, l’entraîneur du PSG Mauricio Pochettino n’a pas voulu noircir le tableau au cas où le titre échappe à son équipe dimanche soir à l'issue de la 38e journée de Ligue 1. Les Parisiens qui comptent un point de retard sur Lille se déplaceront à Brest (21h).

L’heure des bilans a bientôt sonné pour le Paris Saint-Germain. Un bilan difficile à évaluer tant il dépend du dernier match, dimanche à Brest (21h). Après avoir glané la Coupe de France mercredi en battant Monaco en finale (2-0), le PSG peut encore conserver son titre de champion et réaliser le doublé. Sauf que les joueurs de Mauricio Pochettino n’ont plus leur destin entre leurs mains. A un point de Lille, ils doivent faire mieux que leur rival dimanche soir. Rappelons que Paris se déplace à Brest (16e et menacé par les barrages) tandis que le Losc se rend à Angers (12e) qui n’a plus rien à jouer.

"Il faut toujours y croire dans le football, a déclaré l’entraîneur argentin samedi en conférence de presse. C’est un principe que nous avons toujours. On pense que tout peut se passer mais il faut déjà gagner et être prêt si Lille ne gagne pas à Angers. On y va avec motivation et l'envie d'y croire. On travaille de la meilleure des façons pour ça. Je n’ai aucun message à passer à Angers, on sait que chacun fera de son mieux."

"Plus une déception ou de la frustration qu'un échec"

Dans ce contexte, l’ex-coach de Tottenham sait que le titre peut échapper au PSG. Mais il refuse de dramatiser et de parler d’échec: "Pour une équipe comme le PSG qui est engagée dans toutes les compétitions, ne pas gagner est toujours une grande déception. Mais ce serait plus une déception ou de la frustration qu'un échec. Le mot échec est très fort."

L’Argentin se veut tout aussi nuancé lorsqu’il lui ai demandé de faire le bilan après ses cinq premiers mois dans la capitale: "Il est difficile à faire. C’est une année atypique, avec des caractéristiques particulières. On en a tous soufferts, avec des blessures… et des matches tous les trois jours, mais on veut terminer avec ce titre. On a été en demi-finales de la Ligue des champions, avec la déception de ne pas aller en finale, mais le groupe en a tiré une grande force. On est content de ce qu’ont fait les joueurs. "

ABr avec LT