RMC Sport

LOSC: la DNCG attend des "éléments complémentaires"

Lille

Lille - AFP

Auditionné ce mardi par la DNCG, le LOSC n'est pas encore fixé sur son sort. Sous le coup d'une rétrogradation en Ligue 2 à titre conservatoire, le club lillois doit fournir des éléments supplémentaires au gendarme financier du foot français.

Auditionnés ce mardi par la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG), les dirigeants du LOSC ne sont pas encore fixés. Dans la soirée, le gendarme financier du foot français a annoncé un "sursis à statuer dans l’attente d’éléments complémentaires demandés au club par la DNCG".

Autrement dit, la DNCG attend de nouveaux éléments pour pouvoir donner son feu vert, ou non, concernant le maintien du club nordiste en Ligue 1. Sous le coup d'une rétrogradation en Ligue 2 à titre conservatoire, le LOSC est parvenu à se sauver sportivement en obtenant la 17e place de la Ligue 1.

"Mise en délibéré" pour Nice

Ce mardi, la DNCG a par ailleurs mis sa décision en délibéré concernant l’OGC Nice, 8e de la dernière saison de Ligue 1. En Ligue 2, le Paris FC est de son côté visé par "un encadrement de la masse salariale et des indemnités de mutations sous réserve de confirmation du maintien du statut professionnel par décision du conseil d’administration de la LFP".

Concernant les autres clubs dont elle a étudié les dossiers, la DNCG n’a pris aucune mesure contre Monaco, Dijon et Caen (Ligue 1), ni contre Auxerre, le Gazélec Ajaccio et le Stade Brestois (Ligue 2).

RR