RMC Sport

Maracineanu confirme des jauges proportionnelles après l’entrée en vigueur du pass vaccinal

Roxana Maracineanu, ministre déléguée des Sports, a confirmé ce vendredi sur France Info, la mise en place de jauges proportionnelles à la capacité des stades. Celles-ci seront appliquées après le vote de la loi sur l'instauration du pass vaccinal.

Des jauges proportionnelles seront prochainement appliquées dans les stades. RMC Sport l'avait annoncé mercredi, Roxana Maracineanu, ministre déléguée aux Sports, l’a confirmé ce vendredi matin sur France Info, confirmant ainsi la promesse du gouvernement de ne pas fermer la porte sur ce sujet. En début de semaine pourtant, Olivier Véran, ministre de la Santé, avait refusé de revoir le principe des jauges fixes mises en place depuis cette semaine avec 5.000 personnes pour les évènements en extérieur et 2 000 en intérieur en qualifiant ce procédé "d’usine à gaz" lors des débats sur la vote du pass vaccinal à l’Assemblée nationale.

Les préfets auront vraisemblablement la main

Quand la loi sera adoptée par le Sénat (elle a été adoptée en première lecture par les députés), les jauges proportionnelles pourront alors être mises en place. "On ira sur des jauges proportionnelles au-delà de ces seuils: 2 000 en intérieur, 5 000 en extérieur, a promis Maracineanu. Le décret qui va le permettre n’est pas encore écrit, ça dépendra de la situation sanitaire. La situation sera sans doute laissée au préfet parce que les situations sanitaires ne seront pas les mêmes selon les territoires. Ce n’est pas encore d’actualité. Il va falloir que le pass vaccinal entre en vigueur. Toutes les personnes qui seront au stade auront été vaccinées. On ne pourra plus y venir avec un simple test comme c’était le cas avant."

Comment cela se matérialisera-t-il? "Ça dépendra de la configuration du stade en question, explique-t-elle. Il faut aller au-delà des seuils minimaux pour ne pas léser les petites enceintes. Des jauges proportionnelles pour tout le monde léseraient les enceintes avec une faible capacité. Il faut aussi voir comment la situation sanitaire évolue. Si, comme on l’espère, ça ira mieux d’ici quelques semaines, on pourra aller vers ça."

En attendant, elle appelle les clubs à respecter la distanciation dans leurs tribunes. "C’est surtout à la responsabilité de tout le monde et des dirigeants de club à laquelle je fais appel, explique-t-elle. Des images comme on a vu à Lens (face à Lille, les 5.000 spectateurs étaient réunis dans la même tribune, ndlr) où on ne prend pas la peine de réfléchir à l’image que ça va donner ou à la réalité pour les supporters qui s’entassent. S’il y a des restrictions c’est pour mettre de la distance entre les gens qui est de deux mètres entre chaque personne. Je le dis à l’intention de tous les clubs qui auront des soucis financiers à voir leur jauge restreinte, nous serons là pour les aider. Nous avons déjà débloqué 210 millions d’euros pour les clubs professionnels pour pallier au manque de public."

NC