RMC Sport

Maracineanu n’a "pas d’avis" pour les matchs le 5 mai, jour du drame de Furiani

Invitée de Jean-Jacques Bourdin vendredi matin sur RMC et BFMTV, la ministre des Sports Roxana Maracineanu s’est montrée très évasive sur la question de l’organisation de matchs professionnels le 5 mai, date anniversaire de la catastrophe de Furiani, alors que cinq matchs de L1 sont programmés ce jour-là cette année.

De nombreuses voix ont pris le relais du collectif du 5 mai 1992. En hommage à la catastrophe de Furiani, ayant fait 18 morts et 2357 blessés ce jour-là, cette organisation appelle à ne plus jouer en cette date anniversaire. Mais cette saison, la Ligue 1 a programmé cinq rencontres de la 35e journée le dimanche 5 mai : Montpellier-Amiens (15h), Toulouse-Rennes (15h), Nantes-Dijon (15h), Monaco-St-Etienne (17h), OL-LOSC (21h).

De quoi irriter notamment Ghislain Printant, ancien entraîneur du SC Bastia. "On a déplacé des matchs toute la saison (en référence aux reports dus aux manifestations des gilets jaunes, ndlr) et on ne peut programmer une journée entière le vendredi et le samedi, a regretté le coach adjoint de l’ASSE sur Twitter. Une fois de plus notre instance, la LFP, passe à côté d’un formidable acte."

L'hésitation de Maracineanu

L’ex-secrétaire d’Etat aux Sports, Thierry Braillard, a également pointé du doigt le calendrier de la L1, en évoquant les mêmes arguments que Printant. Roxana Maracineanu a elle semblé indécise sur le sujet. "C’était un vrai drame ce jour-là", a rappelé la ministre des Sports, invitée vendredi de Jean-Jacques Bourdin sur RMC.

Avant de se montrer hésitante face à la question de la suppression de tout match de football professionnel à cette date. "Je n’ai pas forcément d’avis sur la question", a finalement lâché Maracineanu, un peu gênée.

L’an dernier, aucun match professionnel ne s’était joué le samedi 5 mai. Mais l’accord, passé avec la Ligue par Thierry Braillard à l’époque, ne prévoyait cette disposition que les samedis. Les cinq matchs cette saison sont, eux, prévus un dimanche.

FP