RMC Sport

Monaco et Dijon ne gagnent toujours pas, Nice à hauteur du PSG

-

- - ICON SPORT

Monaco et Dijon n'ont toujours pas gagné après six journées, tandis que Nice a profité du multiplex du samedi pour se hisser à hauteur du PSG.

On retiendra surtout que Monaco et Dijon n'ont toujours pas gagné après six journées. Le club de la Principauté est 19e, avec 3 points, tandis que les Bourguignons occupent la place de lanterne rouge, avec 1 petit point. À l'autre bout du classement, Nice, avec 12 points, est revenu à hauteur du PSG qui joue à Lyon ce dimanche. On se retrouve demain pour la Ligue 1, dès 15h00 avec un duel d'Européens entre Rennes et Lille ! Bonne nuit !

C'est terminé sur les cinq pelouses du soir ! 11 buts au total !

Bordeaux 2-2 Brest

Metz 1-2 Amiens

Nice 2-1 Dijon

Nîmes 1-0 Toulouse

Reims 0-0 Monaco

[90'+1]

Bordeaux 2-2 Brest

Otavio est bien placé pour donner la victoire sur le gong aux Girondins, mais il envoie sa frappe juste au-dessus de la barre de Larsonneur.

[88']

Pas de folie de fin de multiplex. Enfin, pas pour l'instant.

[84']

Trois minutes pour confirmer un rouge relativement évident, quand même.

[81']

Nîmes 0-1 Toulouse

Les Violets vont terminer à dix après l'expulsion de Diakité, qui semble logique tant son tacle sur la cheville de Philippoteaux apparaît. L'arbitre est quand même appelé pour aller voir l'écran au bord du terrain, mais c'est maintenu.

[78']

Monaco pousse enfin, mais Rajkovic continue de faire oublier Mendy dans le but rémois !

[75']

Brest continue de régaler, mais continue aussi de croquer. Le 2-2 à Bordeaux ressemblerait presque à un mauvais résultat pour les promus.

[70']

BUT !!!

Bordeaux 2-2 Brest

Les Bretons peuvent s'en vouloir ! Il y a quelques minutes, Mendy (prêté par les Girondins) a trouvé le poteau sur une action qui aurait dû faire but. Et voilà que Pablo égalise sur corner !

[69']

BUT !!!

Metz 1-2 Amiens

Diallo relance les Grenats. But très simple dans sa conception : long ballon du gardien pour un joueur qui remise à un autre, qui lance en profondeur l'attaquant. La conclusion est pleine de sang-froid, avec un dribble de Diallo sur le gardien avant de pousser le ballon au fond.

[62']

Nîmes 1-0 Toulouse

Sarr tout proche de doubler la mise pour les Crocos ! Seul dans la surface et bien trouvé sur un centre, il rentre bien dans le ballon sur sa tête... qui est presque trop parfaite et centrée, et que Reynet peut donc claquer au-dessus de sa barre.

[59']

Il reste une demi-heure et Reims-Monaco s'anime un peu. Toujours 0-0 à Delaune, où les joueurs de la Principauté a failli sombrer en première période.

[54']

BUT !!!

Metz 0-2 Amiens

Les Picards profitent des largesses défensives messines : personne sur le centreur et personne sur Dibassy qui reprend dans les six mètres !

[50']

Le Téfécé passe tout près de la correctionnelle.

[47']

BUT !!!

Nice 2-1 Dijon

Atal régale ! L'Algérien repique depuis le côté gauche et envoie un ballon parfaitement placé et puissant dans la lucarne la plus proche, avant de courir dans les bras de son coach Vieira. Magnifique !

[46']

C'est reparti sur les terrains de Ligue 1 !

C'est la pause sur les cinq terrains du soir, avec déjà sept buts !

Bordeaux 1-2 Brest

Metz 0-1 Amiens

Nice 1-1 Dijon

Nîmes 1-0 Toulouse

Reims 0-0 Monaco

[45'+1]

BUT !!!

Bordeaux 1-2 Brest

Autret refroidit le Matmut juste avant la pause, au terme d'une sublime action collective évidemment. Le capitaine brestois ajuste Costil après un centre en retrait dans le bon timing et les Bretons renversent Bordeaux, qui avait pourtant ouvert le score au bout de 7 minutes !

[43']

Reims 0-0 Monaco

Delaune est donc le seul stade où l'on n'a pas encore marqué. Tant pis pour Reims, qui a eu les plus grosses occasions.

[39']

BUT !!!

Nîmes 1-0 Toulouse et Metz 0-1 Amiens

Et même buts au pluriel, puisqu'on en a enfin deux en même temps (un classique du multiplex). La tête de Guirassy pour Amiens est belle, mais pas autant que l'enroulé en pleine lucarne de Philippoteaux pour Nîmes !

[35']

On n'a pas encore parlé du match qui se joue à Saint-Symphorien. A priori, c'est normal.

[31']

Brest est une équipe de Dall'Oglio et est donc particulièrement agréable à regarder avec le ballon. Nuovelle action collective sublime conclue par une reprise de Grandsir qui s'enflamme un peu trop et ne trouve pas le cadre.

[27']

BUT !!!

Nice 1-1 Dijon

Dolberg remet les pendules à l'heure ! (vous l'avez toujours ?) Magnifique but, avec une remise en une touche toute en finesse d'Ounas pour lancer le Danois dans la surface, qui pique le ballon au-dessus de la sortie du portier dijonnais.

[25']

Monaco tient le 0-0 à Reims, mais cumule les situations dangereuses devant son but. Ça tangue sévèrement, malgré la présence de trois défenseurs centraux.

[22']

BUT !!!

Nice 0-1 Dijon

Ça se décante ! Et Tavares a toujours des cannes, en partant dans le dos de la défense niçoise et en ajustant parfaitement sa frappe enroulée petit filet opposée à la Henry (oui, l'ancien entraîneur de Monaco était joueur avant, les jeunes). 

[20']

BUT !!!

Bordeaux 1-1 Brest

C'est en Gironde qu'on a tous les buts pour l'instant ! Superbe action collective, avec un centre en une touche de balle de Court pour Grandsir qui arrive lancé de l'autre côté de la surface et trompe Costil. Merci pour le spectacle.

[14']

Nice 0-0 Dijon

Dolberg se procure d'ailleurs sa première grosse occasion après un quart d'heure. Bel enchaînement tête-genou pour s'emmener le ballon, mais sa frappe en angle fermé est repoussée par Gomis.

[11']

Un seul but pour l'instant et il est à Bordeaux. Mais le trio offensif niçois (entre autres) promet tout de même un peu de spectacle.

[7']

BUT !!!

Bordeaux 1-0 Brest

Briand marque le premier but de la soirée, qui ne sera sans doute pas le plus beau (enfin on l'espère). Tête tout de même bien smashée sur un coup franc et les Girondins ont pour l'instant 11 points !

[4']

Comment Nîmes n'a pas eu de penalty ?

Philipotteaux est séché dans la surface par Isimat-Mirin. L'arbitre met la main à l'oreillette, mais le VAR confirme la décision de ne donner qu'un corner. Étrange. Toujours 0-0 entre Nîmes et Toulouse.

[2']

Banderole anti-Jardim du parcage monégasque !

Ce sera l'une des premières images fortes de la soirée.

C'est parti pour ce multiplex ! On va se régaler comme tous les samedis !

[AVANT-MATCH]

Allez, les joueurs entrent sur les cinq terrains du soir. Accompagnés d'étincelles, de ballons lâchés dans les airs ou de musique assourdissante, selon les stades.

[AVANT-MATCH]

Strasbourg a battu Nantes hier (2-1) et on a eu un deuxième résultat dans cette 6e journée de Ligue 1 ce samedi. Cet après-midi, Marseille a été tenu en échec par Montpellier au Vélodrome (1-1).

[AVANT-MATCH]

Nîmes a marqué lors de 11 matchs d'affilée à domicile, sa plus longue série en première division depuis 1979. Les Crocos tenteront de poursuivre devant Toulouse.

[AVANT-MATCH]

Dijon, lanterne rouge, est l'autre équipe (avec Monaco) à ne pas encore avoir gagné. Les Bourguignons se déplacent chez Nice, où les recrues comme Dolberg voudront se montrer (jeu de mots hilarant mais très technique).

[AVANT-MATCH]

Metz et Amiens savent qu'ils devraient sans doute lutter pour le maintien jusqu'au bout ou presque. Autant dire que les confrontations directes pourraient se révéler déterminantes. Les Grenats sont pour l'instant en position de barragistes, les Picards une place devant.

[AVANT-MATCH]

Avec respectivement 8 et 6 points, Bordeaux et Brest ont commencé leur saison sur un rythme satisfaisant. Reste maintenant à le tenir alors que se profile une semaine à trois matchs, puisqu'il y aura une journée de Ligue 1 en semaine mardi et mercredi.

[AVANT-MATCH]

Monaco, actuellement avant-dernier, n'a pas encore gagné un match. Ce sera compliqué à Reims, qui n'en a perdu qu'un seul. D'autant que Leonardo Jardim devra faire sans Ben Yedder et Slimani. Mais l'entraîneur portugais sait qu'il est déjà sur la sellette et qu'il doit enclencher la machine.

[AVANT-MATCH]

Bonsoir à tous et bienvenue avec nous pour suivre ce multiplex à partir de 20h00. Cinq matchs sont au programme ce soir, donc on démarre le tour des stades pour découvrir les compos d'ici le coup d'envoi.