RMC Sport

Monaco: Kovac ne digère pas le penalty pour Nice

L'entraîneur de l'AS Monaco Niko Kovac s'est montré désabusé en conférence de presse, après le penalty accordé à Nice en fin de match, lors du match nul 2-2 ce dimanche.

"Je ne comprends plus rien aux règles." L’entraîneur de Monaco Niko Kovac semblait désabusé ce dimanche en conférence de presse après le match nul (2-2) contre Nice à l’Allianz Riviera. La raison ? Le penalty sifflé contre son équipe à la 78e minute pour un bras un peu trop décollé du corps par Benoit Badiashile dans la surface, qui vient stopper une frappe d’Andy Delort. Le défenseur de l’AS Monaco a également écopé d’un carton jaune sur l’action. Amine Gouiri se présente alors au point de penalty mais ne cadre pas sa frappe.

"On a été très chanceux que Gouiri rate ce penalty", reconnaît Niko Kovac, avant d’ajouter: "Même si pour moi, il n'y avait pas penalty". Exaspéré par la situation, le Croate poursuit : "En début de saison, les arbitres sont venus nous voir en nous montrant des images pour nous expliquer quand il y avait penalty. Je ne comprends pas cette décision, je ne comprends plus rien aux règles. Je joue au football depuis que j’ai 8 ans, pour moi tout ce qu’il se passe est étrange."

"Ça reste un nul mérité pour les deux équipes"

Avec cet échec sur penalty de Gouiri en fin de match, l’AS Monaco revient sur le Rocher avec le point du match nul. Un score mérité à en croire l’entraîneur monégasque : "Ce match, c'était du 50-50, nous avons dominé en première période, et Nice n'a rien fait de spécial. Mais en seconde période, c'était la meilleure équipe. (…) Ça reste un nul mérité pour les deux équipes." Tout sourire, il ajoute: "On a marqué deux buts contre Nice, et c’est bien parce que nous sommes les premiers à le faire !"

AC