RMC Sport

Monaco-OL: Lopes reconnait une "bêtise" sur sa sortie "coup de poing"

Le gardien de l’Olympique Lyonnais Anthony Lopes a été l’un des grands acteurs du choc entre Monaco et l’OL (2-3) dimanche soir en clôture de la 35eme journée de Ligue 1. S’il a été décisif en fin de match, il a aussi provoqué un penalty avec une sortie "coup de poing" sur Pietro Pellegri. Après la rencontre, l’international portugais a reconnu sa faute, évoquant "une bêtise."

On ne se refait pas… Si Anthony Lopes brille souvent sur sa ligne, on ne peut pas dire qu’il soit irréprochable dès qu’il doit sortir de ses buts. Tout au long de sa carrière, le portier de l’OL nous a gratifié de sorties souvent spectaculaires mais parfois dangereuses comme celle face à Kylian Mbappé en 2018. Dimanche soir, il a "remis ça" lors d’un choc chaud-bouillant face à l’AS Monaco (2-3) en clôture de la 35eme journée de Ligue 1.

Avant de sauver son équipe face à Geubbels dans une fin de match de folie, il a provoqué un penalty après une sortie aérienne complètement manquée, son poing heurtant la tête de Pietro Pellegrini plutôt que le ballon : "J’avais à cœur de me racheter après la faute sur l’attaquant adverse sur le penalty", a-t-il expliqué au micro de Canal+ à propos de son arrêt face à Geubbles.

"Trop jouer avec le cœur ça fait faire des bêtises"

Et Lopes de reconnaitre : "Il y a faute même si on essaie un peu de le jouer à l’intox. Derrière l’équipe m’a pas mal sauvé. Je leur dois pas mal de chose. Trop jouer avec le cœur ça fait faire des bêtises. Il a fallu rester concentré, solide parce qu’il y avait une belle équipe en face."

Outre cette faute, Anthony Lopes regrette aussi la bagarre générale qui a éclaté après le coup de sifflet final à l’origine des expulsions de Marcelo et De Sciglio alors que Caqueret avait déjà écopé d’un carton rouge en 2eme période. Pénalisant alors que Lyon et l’ASM (expulsions de Pellegri et Geubbles) vont encore lutter pour la 3eme place lors des trois dernières journées (les Monégasques ont un point d’avance). "On perd trois joueurs sur ce match sur carton rouge, soupire le Lyonnais. Trois joueurs majeurs de notre effectif. On sait que c’est plus compliqué sur notre défense centrale. On a des blessés (Denayer), deux rouges. C’est un peu compliqué." Prochain rendez-vous pour les Gones, samedi face à Lorient (17h) au Groupama Stadium.

ABr