RMC Sport

Monaco: Petrov réclame "l'équité de traitement" avec le VAR

Oleg Petrov, vice-président de l'AS Monaco, a estimé mardi au micro de RMC Sport que l'assistance vidéo à l'arbitrage (VAR) n'avait été utilisée de façon équitable avec le club de la Principauté.

L'AS Monaco n'est pas tendre avec l'assistance vidéo à l'arbitrage (VAR). Depuis le début de saison en Ligue 1, de nombreux recours à l'aide technologique ont débouché sur une décision défavorable au club de la Principauté.

C'était par exemple le cas à Nantes, fin octobre en Ligue 1, avec deux buts refusés pour hors-jeu. Cela n'a pas eu de conséquence sur l'issue de ce match, remporté 1-0 par les hommes de Leonardo Jardim. Reste que l'accumulation de ces faits de jeu agace le vice-président Oleg Petrov, invité mardi de Breaking Foot sur RMC.

"Toutes les décisions ont été défavorables"

"Le VAR a eu un impact défavorable sur nos résultats. (...) Si vous prenez les statistiques, toutes les décisions ont été défavorables à Monaco. Nous voulons l'équité de traitement, nous ne voulons pas être favorisés, mais traités correctement. Et je pense que ça n'a pas été le cas", s'insurge le dirigeant russe, aux manettes opérationnelles du club depuis février dernier.

"De par mes expériences passées, ce n'est pas dans mon caractère de blâmer des tiers, des personnes extérieures, pour justifier mes échecs, a par ailleurs précisé Oleg Petrov. L'équipe doit être en mesure de toujours gagner. Donc je n'ai pas beaucoup parlé mais, à la fin, je ne pouvais plus me taire".

JA avec Mohamed Bouhafsi