RMC Sport

Monaco: pourquoi Fabregas a quitté Chelsea pour le 19e de Ligue 1

Avant le derby entre Monaco et Nice en match en retard de la 18e journée de Ligue 1, l’ASM a présenté officiellement ses recrues de l’hiver à la presse. Parmi lesquelles Cesc Fabregas, ancien joueur du Barça ou d’Arsenal, qui a quitté Chelsea pour le 19e de Ligue 1. Et s’en est expliqué.

Mais qu’est-ce qui a bien pu pousser Cesc Fabregas, dont la réputation de fin technicien aux passes soyeuses n’est plus à faire, à quitter Chelsea pour rejoindre le 19e de Ligue 1? C’est entre autres pour répondre à cette question que l’Espagnol était en conférence de presse ce mercredi, dans le cadre de la présentation des recrues hivernales de Monaco. Quelques mots en français pour soigner l’auditoire avec un "c’est un plaisir d’être ici", puis de l’anglais pour détailler les motifs de sa décision.

"Au début, quand l’opportunité s’est présentée, j’ai été surpris, a admis le joueur de 31 ans, titulaire dimanche lors du match nul contre l’OM (1-1). J’ai parlé au coach, à Vadim (Vasilyev), Michael Emenalo, à ma famille. Je me sens comme un jeune joueur, très excité, j’arrive avec beaucoup d’humilité et en voulant travailler dur. J’ai réfléchi et pris en compte toutes les options, en estimant que c’était la meilleure décision."

Une idée d'Henry

Outre le directeur sportif Michael Emenalo, qui avait quitté Chelsea pour le Rocher, c’est bien sûr Thierry Henry qui aura convaincu Cesc Fabregas, son ancien coéquipier à Arsenal. "C’est une idée de Thierry, résume d’ailleurs le vice-président Vadim Vasilyev. Cesc n'imaginait pas partir de Chelsea mais il y a eu des concours de circonstances favorables." A savoir un temps de jeu se réduisant à peau de chagrin depuis l’arrivée de Maurizio Sarri à la tête des Blues.

"Je connais Thierry depuis que j'ai 16 ans, raconte le joueur. Quand je suis arrivé à Arsenal, il m'a beaucoup aidé. Il est l'un des meilleurs attaquants avec lesquels j'ai joué, c'était un plaisir de jouer avec un attaquant de cette classe. Il m'a dit ce qu'il attendait de moi et ce que je pouvais apporter. C'est un jeune coach, il débute sa carrière mais c'est un winner, un compétiteur. J'aime sa façon de penser et de voir le football."

"Je ne pensais pas quitter Chelsea mais des choses se sont passées"

S’il concède ne pas avoir envisagé tout de suite de quitter la Premier League, l’ancien Barcelonais arrive en assurant vouloir aider le club à se redresser. "Il y a trois mois, je ne pensais pas partir de Chelsea. Mais des choses se sont passées… Je suis ouvert et je m'adapte à tout. Le plus important maintenant est que je sois bon et professionnel. Je me suis dit que c'était le bon moment pour quitter la Premier League. Cela été difficile après 13 ans, j'ai remporté pas mal de trophées, j'avais beaucoup de fans, et, parfois, je me sens plus anglais qu'espagnol. En venant ici, je veux vraiment aider Thierry et aider le club, c'est un gros challenge. On a bien commencé en prenant un point à Marseille et c'est un bon début dans notre progression."

Non qualifié pour disputer le derby face à Nice ce mercredi en match en retard de la 18e journée de Ligue 1, Cesc Fabregas devrait retrouver les rangs de Monaco samedi face à Strasbourg (20h), pour la 21e journée de Ligue 1.

A.Bo avec Y.P