RMC Sport

Montpellier-OL: Bosz pas content du contenu malgré la victoire, Gusto pas épargné

Malgré la victoire 1-0 sur la pelouse de Montpellier ce dimanche, pour la 15e journée de Ligue 1, Peter Bosz n'était pas satisfait du contenu produit par les joueurs de l'OL. Le technicien appelle à faire mieux, notamment pour le jeune Malo Gusto.

Peter Bosz est un perfectionniste et ne se contente pas seulement de la victoire. Le technicien n'était donc pas satisfait ce dimanche, après le succès de l'OL à Montpellier (1-0), pour la 15e journée de Ligue 1. Car si les trois points sont là, l'ancien coach de l'Ajax Amsterdam réclame plus à ses joueurs dans le contenu.

"On peut mieux faire parce qu'on a de bons joueurs"

"Très content de la victoire... surtout parce qu'on a mal joué, constate Peter Bosz avec un petit sourire amer. On n'était pas bien. On a dominé le match, on a beaucoup eu le ballon, mais le tempo était très faible. Sur la meilleure pelouse que j'ai vue depuis que je suis là, il faut mieux jouer, vite passer le ballon, changer de côté quand il y a beaucoup d'espace... On ne l'a pas bien fait. Mais au final, très content de la victoire parce qu'on a joué de bien meilleurs matchs que ce soir sans gagner."

Le coach néerlandais regrette notamment le manque de grosses occasions ou situations offensives des Lyonnais, qui dominaient pourtant assez largement: "Quand on a le ballon, on peut mieux faire parce qu'on a de bons joueurs! On l'a déjà fait cette saison. On a marqué un beau but, on a aussi une grosse occasion en deuxième période. Mais on doit avoir beaucoup plus de grosses occasions avec les qualités qu'on a."

"Moi je n'aime pas quand un joueur touche trois fois le ballon alors que deux fois suffisent"

Titulaire dans un système qui lui permet d'évoluer un cran plus haut sur le terrain, en raison de la défense à trois mise en place, Malo Gusto n'a pas été épargné. Peter Bosz appelle le jeune latéral à jouer plus simple. "Comme tous les autres joueurs, il peut mieux faire, constate l'entraîneur après un long silence. Surtout défensivement. Mais aussi offensivement. Moi je n'aime pas quand un joueur touche trois fois le ballon alors que deux fois suffisent. Plus efficace, plus simple, c'est important. Mais ce n'est pas un problème parce qu'il n'a que 18 ans. Il a beaucoup appris ce soir."

A.Bo avec J.L et V.J