RMC Sport

Montpellier-Rennes : quel accueil pour Courbis ?

Entraîneur de Montpellier en début de saison et désormais coach du Stade Rennais, Rolland Courbis vivra un match particulier ce samedi (21h) lors de la 37e journée de L1. Un retour à la Mosson pour l’ancien de la maison, avec un accueil qui sera au centre de toutes les attentions.

Montpellier sauvé, Rennes quelque peu distancé dans la course à l’Europe, l’attrait du match de ce samedi (21h) reposera donc surtout sur le retour de Rolland Courbis à la Mosson. Le technicien a délaissé le club de l’Hérault à la 15e place pendant la trêve hivernale pour atterrir quelques semaines plus tard sur le banc breton.

Après un intérim délicat à Montpellier assuré par le duo Baills-Martini, Frédéric Hantz a pris la relève avec l’objectif du maintien acquis. Mais il sait que le retour de Courbis ajoutera une saveur spéciale au dernier match de la saison à la Mosson : « J’ai l’impression que c’est une rencontre qui ne m’appartient pas. Je vais coacher une équipe dont je n’ai choisi aucun joueur, dont je n’en ai chassé aucun et cette équipe-là a été bâtie par les dirigeants, qui sont encore en place, et l’entraîneur qui est sur le banc d’en face. Donc oui, c’est assez particulier de ce point de vue-là. »

Sanson : « On ne fera pas de cadeaux »

Côté terrain, les joueurs montpelliérains voudront également montrer les progrès réalisés à leur ancien technicien. Vitorino Hilton et ses coéquipiers restent sur trois victoires consécutives et ont l’occasion de grimper pour la première fois de la saison dans le Top 10 en cas de succès contre Rennes. « On sait que Courbis revient à Montpellier donc même pour nous, les joueurs, ça va être un beau match. On a hâte d’y être », prévient Morgan Sanson. « On sent une pression pour tout le monde, toute la ville, on sent que tout le monde sera présent à la Mosson mais pas pour nous. Bien sûr on en a parlé mais c’est un match comme les autres. On ne fera pas de cadeaux. »

Les supporters partagés

Chez les supporters, deux visions s’opposent sur l’attitude à adopter vis-à-vis de l’ancien coach alors que 14 000 spectateurs sont attendus à la Mosson. « Moi je lui réserverai un bon accueil parce que c’est un bon entraîneur », confie l’un d’eux. « Il nous a sauvés de la relégation en L2, on est montés en L1… Après ce qu’il s’est passé avec le président c’est son problème, mais je pense que Courbis a fait du bon travail. » A l’inverse, Guy pense lui que les sifflets seront de la partie : « Je suis sûr qu’il va se faire houspiller parce qu’il nous a lâchés prématurément et en mauvaise posture. Je pense que tout le monde lui dira son petit mot en passant. »

Louis Nicollin a prévu une « belle conférence de presse »

En coulisses aussi le retour de Rolland Courbis fait grand bruit. Laurent Nicollin a déjà confié s’être senti « cocu » du départ de son ancien entraîneur. Des propos qui « ont fait de la peine » à l’intéressé, qui se moque d’être « bien accueilli ou pas ». De son côté, le truculent Louis Nicollin a annoncé sur France Bleu Hérault qu’il donnerait une « belle conférence de presse » à l’issue de la rencontre pour « dire les vérités » sur le départ de Courbis, qu’il qualifie au passage de « con ». De quoi rendre Frédéric Hantz forcément prudent : « Je ne lui ferai pas la bise demain pour ne pas vexer mon président, mais je lui serrerai la main comme je le fais avec tous les entraîneurs. » Pas sûr en revanche que ce soit le cas de « Loulou ».

D.W avec J.L