RMC Sport

Mort de Pape Diouf: son unique "coup de gueule" dans le vestiaire de l'OM

Invité en janvier 2019 de Footissime, sur RMC Sport, Pape Diouf avait conté son seul vrai coup de gueule dans le vestiaire de l'OM, un soir de septembre 2006 en République tchèque, face à un certain Mlada Boleslav.

Si Bernard Tapie, du temps de sa présidence à l'OM, adorait s'inviter dans le vestiaire marseillais pour mettre un petit coup de pression aux joueurs, Pape Diouf préférait lui laisser ses entraîneurs faire leur travail, pour se concentrer sur le reste. Ce qui n'a pas empêché l'ancien dirigeant olympien, décédé mardi soir du coronavirus à l'âge de 68 ans, de faire une petite entorse à ses habitudes un soir de septembre 2006.

Sur le plateau de Footissime, sur RMC Sport, le Franco-Sénégalais était ainsi revenu en janvier 2019 sur son unique vrai coup de gueule au milieu des troupes. Une colère liée à la prestation des Marseillais sur la pelouse du Mlada Boleslav, il y a près de quatorze ans.

>>> Cliquez ici pour vous abonner à RMC Sport

"Nous nous dirigions vers une élimination. Ce qui n'a pas manqué..."

"C'était en coupe de l'UEFA, dans un pays étranger où nous avions été éliminés, racontait Diouf. Je crois que c'était Boleslav, mais je ne me rappelle même plus du nom du club adverse. A la mi-temps nous menions 2-1 (1-1 en réalité, avant le but du 2-1 à la 55e, ndlr), mais j'avais vu les joueurs qui caressaient le ballon plutôt qu'ils ne jouaient. Dans le vestiaire j'ai donc poussé un vrai coup de gueule en disant que nous nous dirigions vers une élimination. Ce qui n'a pas manqué..." A côté de la plaque, les Olympiens s'étaient en effet inclinés 4-2 (après une victoire 1-0 à l'aller), ce qui avait conduit à leur élimination et à la légendaire sortie du commentateur Avi Assouly, un peu perdu dans ses calculs: "Ils me font douter ces Tchèques".

>> Le sport face au coronavirus: la situation en direct

A noter que ce mercredi, RMC Sport 1 proposera à partir de 21h une soirée spéciale en hommage à Pape Diouf, avec notamment la rediffusion du Vestiaire qui lui avait été consacré en 2016, ainsi que son passage dans Footissime.

CC