RMC Sport

N’Zonzi prévient les joueurs du PSG : "Ce sont à eux de s’adapter à Emery"

Steven N'Zonzi

Steven N'Zonzi - AFP

Invité de Team Duga ce mercredi sur RMC, Steven N’Zonzi a évoqué sa saison dernière, passée sous les ordres d’Unai Emery au FC Séville. Pour le milieu de terrain français, ce sont aux joueurs du PSG de s’adapter aux méthodes très rigides de leur nouvel entraîneur.

Depuis le mois de juillet, les joueurs du PSG expérimentent la méthode Unai Emery. Avec pour le moment des résultats en deçà des attentes, puisque Paris a déjà concédé deux défaites en Ligue 1, soit autant que sur toute la saison dernière. Un léger retard à l’allumage tout à fait compréhensible pour Steven N’Zonzi. Le longiligne milieu français a lui aussi connu des difficultés d’adaptation aux méthodes d’Emery lors de son arrivée au FC Séville la saison dernière.

A lire aussi >> PSG : Monchi, qui connaît parfaitement Emery, est certain qu'il va "trouver le bon chemin" 

« Je pense que c’est un coach avec ses idées, notamment tactiques. Je ne sais pas vraiment s’il s’adapte aux joueurs, ce sont plus aux joueurs de s’adapter aux siennes, explique le milieu de terrain français. Quand je suis venu, ça a été très difficile pour moi de m’adapter. Il fallait que je travaille. C’était différent parce qu’il est très minutieux, il demande à ses joueurs de travailler énormément défensivement. Moi j’arrivais d’Angleterre, où c’était beaucoup moins tactique avec les coaches que j’ai connus. C’est difficile mais quand ça prend... Il faut une équipe qui travaille, que tous les joueurs travaillent ensemble, beaucoup défensivement et tactiquement. »

A lire aussi >> PSG : Unai Emery a eu "trois entretiens individuels avec Hatem Ben Arfa" 

« J’avais beaucoup de mal et une fois que c’est rentré dans ma tête… »

Pour N’Zonzi, qui a fini son unique saison sous les ordres d’Emery avec une Ligue Europa dans la poche, l’extrême rigueur du coach espagnol, avec des exercices où les joueurs doivent être placés au mètre près, va finir par porter ses fruits au PSG.

« J’avais beaucoup de mal mais une fois que c’est rentré dans ma tête, je me déplaçais sur le terrain, je savais ce que je devais faire, où je devais aller et ça s’était très bien passé par la suite. Mais au début, ça avait été compliqué pour moi. Sampaoli (l’actuel coach du FC Séville, ndlr) est plus centré sur le jeu offensif, la possession du ballon. Emery est plus centré sur la tactique, sur bien défendre avant de bien attaquer. » Pour voir le meilleur de la méthode Emery à Paris, il faudra donc encore s’armer un peu de patience.

A lire aussi >> PSG : photo à l’appui, Hatem Ben Arfa confirme qu’il "ne va rien lâcher"