RMC Sport

Nantes: "C'est morne plaine", Larqué très dur sur les débuts de Domenech

Dans Top of the Foot, ce jeudi soir sur RMC, Jean-Michel Larqué a fait le "procès" de Raymond Domenech à Nantes. Selon l'ancien milieu, les joueurs ne doivent compter que sur eux s'ils veulent se maintenir en Ligue 1.

Dix ans après avoir quitté l'équipe de France, Raymond Domenech a récemment fait son grand retour sur un banc de touche, aux manettes du FC Nantes. Lancé dans une mission maintien avec les Canaris, le technicien français n'a pour le moment pas connu la victoire: après trois nuls contre Rennes (0-0), Montpellier (1-1) et Lens (1-1), Nantes s'est incliné le week-end dernier à Metz (2-0), et demeure scotché à la 17e place du classement. Ce qui ne convainc pas Jean-Michel Larqué...

Dans Top of the Foot, ce jeudi soir sur RMC, l'ancien milieu des Verts a jugé avec sévérité les débuts de l'ex-sélectionneur à la Beaujoire.

"Si les joueurs attendent que le salut vienne de Raymond Domenech..."

"Les résultats ne sont pas mauvais? Hier (mercredi) à 22 heures, quand Dijon menait à Lorient, Nantes était virtuellement en Ligue 2 (en réalité barragiste, ndlr). Lorsque j’ai regardé le calendrier de Nantes, j’ai vu un nul encourageant contre une bonne équipe de Rennes en train de se refaire la cerise, mais pour le reste, c’est morne plaine." 

Et Larqué d'alerter: "Si les joueurs attendent que le salut vienne de Raymond Domenech, je vous le dis, c’est mort d'avance. Il vaut mieux que le ballon soit dans les pieds des joueurs que dans les pieds de Raymond Domenech." 

Par ailleurs, le consultant RMC a critiqué le double discours de Domenech sur l'âge maximal pour diriger une équipe. "J’ai découvert que Raymond Domenech est un leader syndicaliste, c’est notre Philippe Martinez à nous, ironise-t-il. Mais alors ce qui est extraordinaire, c’est que c’est un leader syndicaliste qui, pour obtenir son nouveau job, n’a pas respecté les statuts. Normalement il n’a pas l’âge requis, il l’a dépassé. Et en plus il a pris la place d’un mec qu’il doit normalement défendre." 

Top of the Foot