RMC Sport

Nantes dévoile les premières images du "YelloPark", son futur stade

Le YelloPark

Le YelloPark - FC Nantes

Le FC Nantes a détaillé ce jeudi les contours de son projet de futur stade. L’enceinte baptisée "YellopPark", d’une capacité de 40.000 places, sera doté d’un toit rétractable, d’un musée et d’un écran géant à 360°. Sa livraison est espérée pour l’été 2022.

C’est un projet qui a de l’allure. Le FC Nantes a dévoilé ce jeudi les premières images de son futur stade. Waldemar Kita, le président du club, a présenté les contours de cette enceinte ultramoderne en compagnie de l’un des architectes américains. Avec une capacité de 40.000 place (dont 7.000 pour le kop), l’écrin, baptisé "YelloPark" sera doté d’un toit rétractable qui permettra de protéger l’ensemble des spectateurs en cas d’intempéries.

Dix entrées principales permettront d’accéder aux gradins, avec la promesse d’"une expérience sur-mesure" pour chaque détenteur de billet. Un écran à 360° assez impressionnant surplombera la pelouse. Les fans des Canaris pourront également accéder à un musée, une boutique de 600m2, des salons pour séminaire et des lieux de restauration.

La Coupe du monde de rugby 2023 et les JO 2024

La volonté du FC Nantes est d’avoir un stade capable d’accueillir de multiples activités sportives et culturelles. Le début des travaux est espéré en 2019, pour une livraison à l’été 2022. Le but est d’être prêt pour la Coupe du monde de rugby 2023 et les JO 2024. A noter que la Beaujoire sera détruite à l’issue de ce chantier estimé à 200 millions d’euros.

Le YelloPark
Le YelloPark © FC Nantes

VIDEO: "Rongier est un très bon joueur", estime Zubizarreta

AJ avec PYL