RMC Sport

Nantes: Kita charge le président de Porto (et pense à bloquer Conceiçao)

Waldemar Kita

Waldemar Kita - AFP

Sergio Conceiçao a annoncé à ses dirigeants qu'il souhaitait rejoindre le FC Porto, qui l'a contacté directement pour le faire signer. Une attitude que déplore Waldemar Kita, le président nantais.

Il fallait s'y attendre, Waldemar Kita est très remonté. Le président du FC Nantes regrette que Sergio Conceiçao, arrivé en cours de saison sur le banc des Canaris et qui vient de prolonger jusqu'en 2020, veuille quitter le club pour rejoindre le FC Porto. Le patron du FCN regrette surtout la façon dont son homologue portugais, Pinto Da Costa, a engagé les discussions.

A lire aussi >> Nantes: Kita confirme que Conceiçao veut quitter le club (et il tombe des nues)

"J'en veux essentiellement au président de Porto, qui a contacté un entraîneur sous contrat sans nous prévenir, explique-t-il dans L'Equipe. Comment peut-il se comporter ainsi? On parle du manque de moralité des hommes politiques. Ce serait bien qu'on regarde aussi celle des dirigeants des clubs de football. Porto aurait dû rentrer en contact avec nous. C'est une question de respect. (…) J'espère cependant pour lui (Conceiçao) que les dirigeants de Porto ne sont pas en train de le manipuler."

"Le sentiment d'être un peu trahi"

Kita, qui a "le sentiment d'être un peu trahi", est moins en colère contre Conceiçao, "un mec bien". Mais il ne compte pas pour autant accepter son envie de partir. "Quand un président de sépare d'un entraîneur, il doit payer les sommes prévues jusqu'à la fin de son contrat. Pourquoi ça ne marcherait pas dans l'autre sens?". Kita pourrait-il alors obliger son coach à aller au bout de son contrat? "Oui. Si je suis têtu. Et pour le moment, c'est ce que je pense faire car je n'ai pas de solution. Si Conceiçao revient, j'oublierai cet épisode."

A lire aussi >> Hubert Fournier en pole pour devenir le nouveau DTN

VIDEO: Conceiçao aurait demandé à partir

Alexandre Alain Rédacteur