RMC Sport

Nantes, le mercato, Neymar… les confessions de Claudio Ranieri

Claudio Ranieri

Claudio Ranieri - AFP

Avant son grand retour en Ligue 1 ce dimanche à Lille (15h), le nouvel entraîneur du FC Nantes Claudio Ranieri s’est exprimé au micro de RMC Sport sur sa nouvelle vie au FCN mais aussi sur le niveau de la Ligue 1 et l’arrivée de Neymar au PSG.

Pourquoi Nantes

"Le mariage était bizarre car je n’ai pas pensé à venir ici. Mais je connais le président (Waldemar Kita). J’ai eu une bonne impression, celle d’un président avec beaucoup d’enthousiasme. Et je connais Nantes comme un club historique. Quand je suis venu avec Monaco (en L2), les supporters étaient très chauds. Je suis un homme passionné. La passion pour moi, c’est très important. Je veux bien faire ici."

>> Nantes: pour Rongier, "Ranieri est plus proche des joueurs que Conceiçao "

Le mercato

"J’attends encore d’autres joueurs. J’ai parlé avec le président, il m’a dit qu’il allait en faire plus. J’entends très bien qu’il est difficile de choisir de bons joueurs à des prix normaux parce que le marché est fou. Mais je suis confiant sur le fait que le président aura fait une bonne équipe pour le FC Nantes à la fin du mercato."

La préparation estivale

"Elle s’est très bien passée. Les joueurs sont fantastiques, ils travaillent beaucoup et bien. Jusqu’ici, tout est bon."

Le niveau de la Ligue 1

"Il y a beaucoup de bons joueurs et d’entraîneurs. Les joueurs français ont toujours été de bons. Et maintenant, des joueurs comme Neymar vont faire monter le niveau, tout comme les entraîneurs Favre, Bielsa ou Jardim l’an passé. Le niveau va encore s’améliorer grâce aux différences entre les entraîneurs."

Neymar, la superstar

"Tout le monde aime les joueurs comme Neymar ou Messi, des joueurs qui rendent les choses difficiles faciles. Quand Neymar viendra à Nantes, le stade sera plein comme partout où se rendra le PSG. C’est bon pour l’argent de tout le monde."

A lire aussi>> PSG: quand Neymar pourra-t-il jouer?

VIDEO : Aulas sur Neymar : "J’ai peut-être un propos d’un vieux ronchon, mais je connais la valeur des choses"

Propos recueillis par Xavier Grimault