RMC Sport

PSG: privé de match, Neymar a quand même déjà fait la fête avec le Parc

Evénement au Parc des Princes avant PSG-Amiens ce samedi, avec la présentation en grande pompe de Neymar dans son nouveau jardin. Tout sourire, la nouvelle idole parisienne a eu droit à un accueil de superstar. Le Brésilien est déjà adopté par les supporters.

Coup d’envoi décalé d’un quart d’heure, ouverture du stade dès 14h30, 380 journalistes et 70 photographes accrédités (dont 70% de médias étrangers)… Cela en fait, des mesures exceptionnelles pour un PSG-Amiens! Sans faire injure au promu, l’événement de ce samedi au Parc des Princes n’était pas le premier match de la saison des deux équipes. Le grand rendez-vous, c’était la présentation de Neymar, nouveau joyau du PSG.

Martin Solveig aux platines, Nasser Al Khelaifi pour accueillir la star

Pas qualifié pour le match, le Brésilien a quand même foulé la pelouse du Parc, vêtu de sa nouvelle tenue. L’ancien Barcelonais a pu prendre la mesure du caractère sensationnel que prend son transfert. Dès 15h30, le stade était quasi comble. Une demi-heure plus tard, alors que le DJ Martin Solveig a contribué à faire monter l’ambiance, les tribunes ont pu s’embraser.

A 16h07, quelqu’un s’avance le long d’une allée aménagée et monte sur une estrade sur la pelouse. C’est Nasser Al-Khelaïfi, le président parisien, acclamé par les supporters. Une minute plus tard, les applaudissements et les rugissements redoublent d’intensité tandis que des confettis et des fumigènes illuminent l’allée: Neymar Junior est là.

"Je suis venu pour un grand défi, Paris est magique!"

Avec son maillot floqué du n°10 sur le dos, le buteur s’avance et commence à s’exprimer. Un petit "Merci" en français au public, puis Neymar enchaîne en portugais: "Je suis très heureux, je suis ravi d’être dans ce nouveau PSG. J’ai l’intention de gagner beaucoup de trophées avec vous, et j’aurai besoin de votre soutien. Je suis venu ici pour un grand défi, Paris est magique !"

Sur un chant autrefois dédié à un autre illustre Brésilien du nom de Rai, le Parc chante à pleins poumons le nom de Neymar. Nasser Al-Khelaïfi glisse un petit mot: "Maintenant, il faut travailler pour gagner beaucoup de trophées." La recrue, avant de descendre de l’estrade à 16h14, scande: "Ici c’est…". "Paris!", répond le Parc.

La tour Eiffel aux couleurs du Brésil

Accompagné de son président et d’une dizaine d’enfants, Neymar se lance ensuite dans un tour d’honneur en envoyant des ballons dans les tribunes où l’on trouve de nombreux drapeaux du Brésil. Ce samedi soir, la tour Eiffel sera d'ailleurs illuminée aux couleurs du drapeau brésilien.

A 16h23, Neymar termine son tour d'honneur. Mais au lieu de rentrer directement au vestiaire, il s'élance vers un virage du Parc, retire son maillot et le lance aux supporters. Gageons que celui qui en a hérité - non sans lutter - gardera ce cadeau comme un bien précieux (à moins qu'il ne le vende à prix d'or...). Enfin, Neymar peut s'éclipser, après un coup d'oeil appuyé à son clan en tribune présidentielle. La superstar est bien arrivée à Paris. On attend désormais son premier match.

A voir aussi >> PSG: les coulisses de la première folle journée de Neymar à Paris

A lire aussi >> PSG: à quoi ressemblait la dernière équipe juste avant l'arrivée de QSI?

Nicolas Bamba