RMC Sport

Nantes-OM: la très grosse colère de Rudi Garcia sur ses joueurs

L’OM s’est incliné ce mercredi à Nantes (3-2), à l’occasion de la 16e journée de Ligue 1, après avoir mené à deux reprises. Un revers très dur à digérer pour Rudi Garcia qui a employé des mots durs pour son équipe.

Cette fois, Rudi Garcia ne joue pas le couplet de l’équipe qui a bien joué et qui n’a pas été récompensée. Ce mercredi, l’OM s’est incliné à Nantes (3-2) dans un match à rebondissements après avoir mené à deux reprises à la Beaujoire lors de la 16e journée de Ligue 1. "C'est toujours les mêmes problèmes, on fait un match cohérent, on mène deux fois au score... soupire l’entraîneur des Phocéens. Depuis plus de deux ans, ceux qui sont là sont au courant que quand on marque un but, cinq minutes après il peut se passer plein de choses, en marquer un deuxième mais aussi en prendre un. Ça n'a pas loupé. On n'a pas mené longtemps."

"Pas loin de la palme de la stupidité"

L’entraîneur de l’OM ne s’est pas arrêté-là, regrettant que ses joueurs n’aient pas appliqué ses consignes distillées lors de la préparation. "On a pris des buts sur exactement les choses qu'on avait montrées aux joueurs en préparation de match: sur les centres, sur des ballons direct dans notre surface..., a-t-il vivement regretté. C'est à se demander à quoi ça sert de faire des préparations de match. Je vais essayer de rester mesuré ce soir, de protéger mes joueurs et de les défendre, mais quand on fait de nouveau des erreurs individuelles et qu'on prend trois buts à l'extérieur, c'est compliqué d'envisager de gagner. Quand on n'est pas capables de gagner un match comme ça, je pense qu'on a bafoué les fondamentaux, on n'est pas loin d'avoir la palme de la stupidité." Très en colère, Rudi Garcia

MI avec Pierre-Yves Leroux à Nantes