RMC Sport

Nantes-OM: Larguet n'accable pas Mandanda pour sa bourde, Alvaro s'est excusé

En conférence de presse après le nul 1-1 de l'OM à Nantes, Nasser Larguet est revenu sur la bourde de Steve Mandanda qui a permis l'ouverture du score des Canaris. L'entraîneur intérimaire des Phocéens ne blâme pas son gardien, qui a reçu des excuses d'Alvaro Gonzalez pour sa passe dangereuse.

Reparti de la Beaujoire avec un point ce samedi, l'Olympique de Marseille s'est fait peur face au FC Nantes (1-1). Le club phocéen a dû courir après le score pendant près de vingt minutes, après une bourde de Steve Mandanda ayant permis à Ludovic Blas de marquer aisément (50e). L'exprimenté gardien s'est emmelé les pinceaux, à la réception d'une passe mal assurée d'Alvaro Gonzalez.

En conférence de presse après la rencontre, Nasser Larguet, l'entraîneur intérimaire de l'équipe phocéenne, est revenu sur cette action malheureuse. Pour lui, Steve Mandanda n'est pas le seul fautif. L'état de la pelouse et la passe du défenseur espagnol sont aussi à souligner.

"Alvaro s'est excusé auprès de son coéquipier, en lui disant que c'est lui qui avait fait une mauvaise passe. C'est vrai que la balle était un petit peu haute, avec le rebond. L'état du terrain a fait qu'il y a eu ce faux rebond et que [Mandanda] n'a pas pu reprendre le ballon", a estimé le technicien marseillais.

"On a vraiment un groupe"

Plutôt que d'accabler quiconque, Nasser Larguet préfère tirer du positif dans la réaction des joueurs concernés: "Quand vous avez Alvaro qui voit son partenaire Steve, la tête dans le sac parce qu'il se culpabilise sur le but, et qu'il vient le voir pour lui dire qu'il n'est pas responsable... Ça veut dire qu'on a vraiment un groupe".

Après cette rencontre, l'OM pointe à la 6e place avec onze points de retard sur la 4e place. Le FC Nantes, après ce deuxième match d'Antoine Kombouaré, reste au 18e rang, mais recolle provoisirement avec le FC Lorient, premier non-relégable.

JA