RMC Sport

Nantes: quand Domenech condamnait la nomination de Ranieri, trop vieux pour entraîner

A bientôt 69 ans, Raymond Domenech va devenir le nouvel entraîneur du FC Nantes jusqu'à la fin de la saison. Et en dépit d'un point de règlement de la LFP, qui refuse aux techniciens de plus de 65 ans de diriger une équipe professionnelle. L'ancien sélectionneur des Bleus n'avait pas hésité à brandir ce point réglementaire pour critiquer la nomination de Claudio Ranieri en 2017 sur le même banc du FC Nantes, alors âgé de 65 ans.

C’est une anecdote qui revient comme un boomerang pour Raymond Domenech. Nouvel entraîneur du FC Nantes selon l'AFP confirmant les informations de 20 Minutes, l’ancien sélectionneur des Bleus va retrouver un poste sur un banc de touche, plus de 10 ans après sa dernière expérience et le fiasco de Knysna avec les Bleus. Depuis octobre 2016, celui qui avait entraîné l’OL entre 1988 et 1993 est le président du syndicat des entraîneurs français (Unecatef).

C’est dans cette position de président de l’Unecatef que Raymond Domenech avait commenté l’arrivée de Claudio Ranieri... à Nantes en 2017. L’Italien était alors âgé de 65 ans et une charte de la LFP interdit pourtant à un entraîneur ayant atteint les 65 ans d’exercer en Ligue 1.

Si Ranieri avait obtenu une dérogation, Domenech, aujourd'hui âgé de 68 ans, avait condamné ce choix. “C’est la commission juridique qui a validé la décision malgré la réglementation existante. Nous, l’Unecatef, n’aurions pas accordé la dérogation à Claudio Ranieri ni à un entraîneur français, commentait aussi Domenech à l’époque par le biais de ce syndicat. On suit le règlement. Nous savons très bien que la clause de 65 ans ne tient pas devant la justice.”

Ranieri: "Si Domenech parle de théâtre, peut-être que je l’écouterais. Mais quand il parle de football, jamais"

La LFP avait autorisé à l’époque Claudio Ranieri à devenir l’entraîneur du FC Nantes sur la base du droit européen qui interdit “la discrimination par l’âge à l’embauche”.

Mais Claudio Ranieri et Raymond Domenech avaient aussi échangé quelques politesses par média interposé à cette époque. Le Français reprochant par exemple la frilosité tactique de l'Italien. "Si vous voulez parler de bus, le meilleur bus que je connaisse, c’est celui de Raymond Domenech, avait taclé Ranieri. Si Domenech parle de théâtre, peut-être que je l’écouterais. Mais quand il parle de football, jamais."

Plus de trois ans après, Raymond Domenech va devenir le nouvel entraîneur des Canaris, le 15e de l'ère Waldemar Kita, alors qu’il fêtera ses 69 ans le 24 janvier prochain. L'occasion de prouver à Ranieri et aux autres qu'il peut redresser la situation du FCN, actuel 15e de Ligue 1 après 16 journées. Raymond Domenech sera en tout cas le doyen des entraîneurs de Ligue 1 devant Jean-Louis Gasset et ses 67 ans. 

GL