RMC Sport

Nantes-Rennes: Ranieri critique les joueurs qui font semblant de "mourir"

Satisfait de la performance d'ensemble de son équipe contre Rennes (1-1), vendredi, Claudio Ranieri était surtout remonté contre l'arbitrage à la fin de la rencontre. En conférence de presse, l'entraîneur italien a taclé les joueurs qui peuvent parfois en rajouter lorsqu'ils sont victimes d'une faute.

C'est un Claudio Ranieri quelque peu agacé qui s'est présenté vendredi en conférence de presse après le nul concédé par le FC Nantes à domicile face au Stade Rennais (1-1). Assez fier de la prestation de ses joueurs, l'entraîneur italien n'a en revanche pas apprécié l'arbitrage de Benoît Bastien, qui a notamment exclu Emiliano Sala au retour des vestiaires (46e) pour un second avertissement. L'attaquant des Canaris a été sanctionné pour une faute sur James Léa-Siliki, après avoir pris un premier carton jaune avant la pause pour un coude de coude sur Jérémy Gélin.

"Comme s'ils allaient mourir"

"Je pense que l'arbitre a été un peu sévère avec nous. Parce que sur le deuxième carton (de Sala), en France, les joueurs font toujours comme ça. A chaque tacle, ils font "aaaaah" comme s'ils allaient mourir et l'arbitre donne un carton jaune", a avancé Ranieri, visiblement convaincu que Léa-Siliki a exagéré sa douleur après son contact avec Sala. Sur une série de cinq matchs sans victoire, les Nantais pointent provisoirement à la 8e place du classement en attendant la fin de la 34e journée. Ils tenteront de renouer avec la victoire sur la pelouse de Lyon dans une semaine.

RR avec Xavier Grimault à Nantes