RMC Sport

Nantes: "Tout le monde faisait ce qu’il voulait", Girotto tacle la méthode Domenech

Avant d’affronter le PSG dimanche soir (21 heures), Andrei Girotto, le nouveau capitaine nantais, est revenu sur les coachs qui se sont succédés sur les bancs du FCN cette saison. Il souligne le laxisme de Raymond Domenech et se réjouit de l’arrivée d’Antoine Kombouaré.

Entre opération maintien et valse des entraîneurs, la saison du FC Nantes est particulièrement mouvementée. Avant d’affronter le PSG dans un choc des extrêmes qui a de quoi effrayer les Canaris, le défenseur Andrei Girotto est revenu sur le management de Raymond Domenech. "Il était plus calme, moins dur (que Christian Gourcuff)", confie-t-il dans L’Equipe. "Mais là, on n’avait pas besoin de ça. Tout le monde faisait ce qu’il voulait", poursuit le nouveau capitaine nantais.

"Antoine Kombouaré a les idées que j’aime"

Limogé après sept matchs seulement, Raymond Domenech sera remplacé par Antoine Kombouaré en février. Un changement apprécié par Andrei Girotto qui estime son arrivée a "tout changé" et que l’équipe avait besoin de plus de sérieux et de rigueur. "Il a les idées que j’aime", confirme-t-il. Lesquelles? "La discipline de groupe", "arriver à l’heure", "être respectueux" énumère Girotto, toujours dans L’Equipe. "Avec l’état d’esprit qu’on a retrouvé aujourd’hui, on peut espérer (se maintenir )", assure-t-il.

Lancé dans une opération maintien, Nantes effectue un déplacement périlleux dimanche soir au Parc des Princes. La dernière victoire nantaise remonte au 14 février dernier, contre Angers (3-1). Antoine Kombouaré faisait alors son premier match sur le banc des Canaris.

LL