RMC Sport

Nice: accord trouvé pour la vente entre Ratcliffe et les actionnaires

Un accord a été trouvé entre l'homme d'affaires britannique, Jim Ratcliffe, et les actionnaires de l'OGC Nice pour la vente du club. Le processus prévoit désormais la saisine pour avis consultatif du comité d'entreprise qui se réunira mardi.

Dans le week-end, un accord a été trouvé entre Jim Ratcliffe et les actionnaires de l'OGC Nice. Le processus de vente prévoit désormais la saisine pour avis consultatif du comité d'entreprise qui se réunira mardi.

Une fortune estimée à 24 milliards d'euros

La fortune de Jim Ratcliffe est estimée à près de 24 milliards d'euros. Issu d'un milieu modeste, le richissime Britannique a grandi à Manchester, avant de devenir ingénieur chimiste. Et de s'endetter lourdement pour lancer ses activités. En 1998, il a créé Ineos, un groupe spécialisé dans les produits chimiques, qu'il dirige encore aujourd'hui.

L'entreprise emploie près de 19.000 personnes dans 24 pays (dont une usine à Marseille) et dégage des dizaines de milliards de bénéfices annuels. Une activité qui a connu un boom énorme entre 2017 et 2018, permettant à Ratcliffe de multiplier ses gains par trois. Anobli par la reine pour "services aux entreprises et aux investissements", le businessman britannique a emménagé à Monaco l'été dernier. Il a récemment racheté l'équipe cycliste Sky, rebaptisée Ineos.

Les premiers contacts entre Jim Ratcliffe et les actionnaires niçois avaient fuité dès le mois d’avril dans la presse. A Nice, où les supporters locaux ont dès le départ manifesté leur soutien pour le projet, l’information avait d’abord été démentie, avant qu’une visite du club ne soit effectuée par Chien Lee et Alex Zheng, les deux actionnaires principaux. Ces derniers avaient d’ailleurs été largement chahutés par des pétitions et des accueils hostiles à l’Allianz Riviera cette saison.

Mohamed Bouhafsi