RMC Sport

Nice: la vente au milliardaire Jim Ratcliffe bientôt signée

Le milliardaire britannique Jim Ratcliffe s'apprête à devenir le nouveau propriétaire de l’OGC Nice. Si rien n'est encore officiel, la situation pourrait se décanter dès samedi avec la signature de la vente.

L’OGC Nice devrait très bientôt changer de pavillon. C’était pressenti depuis plusieurs semaines, c’est désormais presque certain: s’il encore trop tôt pour parler d’officialisation, le milliardaire britannique Jim Ratcliffe va bien racheter le club niçois aux actionnaires sino-américains qui possédaient le club depuis juin 2016. Il ne devrait pas y avoir d'annonce ce vendredi mais probablement une signature avec tous les actionnaires dès samedi.

Les fans niçois vont être exaucés

Les premiers contacts avaient fuité dès le mois d’avril dans la presse, qui s’était rapidement fait l’écho d’une grosse offre à venir de celui qui réside à Monaco. A Nice, où les supporters locaux ont dès le départ manifesté leur soutien pour le projet, l’information avait d’abord été démentie, avant qu’une visite du club ne soit effectuée par Chien Lee et Alex Zheng, les deux actionnaires principaux.

Ces derniers avaient d’ailleurs été largement chahutés par des pétitions et des accueils hostiles à l’Allianz Riviera cette saison. Au final, quelques mois après la prise de contact, Jim Ratcliffe devrait sans doute débourser plus de 100 millions d'euros pour s’offrir le dernier 7e de Ligue 1, qu’il aspire à conduire régulièrement en Ligue des champions.

Implanté en France… et dans le sport

Parti d’en bas, Jim Ratcliffe (66 ans) a gravi tous les échelons de la société anglaise grâce à un empire construit dans l’industrie de la pétrochimie, via son conglomérat Ineos. Citée parmi les les leaders mondiaux du secteur, la firme a permis à Ratcliffe d’obtenir une situation sociale très en vue dans son pays, où il a récemment été anobli.

Ses succès dans le monde de l’entreprise semblent lui avoir donné des idées dans l’univers du sport. Partenaire de l’équipage de l’équipe britannique en Copa America en 2018, Jim Ratcliffe, lui-même coureur à pied, a récemment racheté l’équipe cycliste Sky, devenue Ineos en mai dernier. Cette première acquisition majeure dans l’univers cycliste était déjà un grand message envoyé aux observateurs économiques, alors que peu de sponsors semblaient en mesure d’investir (à perte ?) dans le plus gros budget du peloton, où figurent notamment les stars Christopher Froome, Geraint Thomas et encore la pépite Egan Bernal.

Largement devant McCourt et Rybolovlev

Cette annonce attendue est une grande nouvelle pour les supporters de l’OGC Nice, qui voient donc arriver la plus grande fortune britannique dans les finances de leur équipe. En Ligue 1, Jim Ratcliffe pourrait d’ailleurs imposer sa puissance financière aux autres propriétaires, déjà en retrait par rapport aux finances annoncées du Britannique.

Avec 12,4 milliards de dollars de fortune estimée selon Forbes, l’ancien ingénieur est presque au niveau de Roman Abramovitch (13,2 milliards de dollars), l’emblématique propriétaire de Chelsea, qu’il a sollicité pour un rachat. Avec 1,2 milliard de fortune estimée en 2012, Franck McCourt (OM) est largement dépassé. Le "Monégasque" Dmitri Rybolovlev aussi (6,8 milliards de dollars). Seuls François Pinault (Rennes, 34,5 milliards de dollars) et les propriétaires qatariens du PSG, poussés par un Etat, devanceraient encore Jim Ratcliffe en Ligue 1.

PL avec YP