RMC Sport

Nice: les propriétaires assurent qu'ils ne veulent pas vendre, malgré Ratcliffe

Jim Ratlciffe, après avoir acheté l'équipe cycliste Sky, souhaite investir dans l'OGC Nice.

Jim Ratlciffe, après avoir acheté l'équipe cycliste Sky, souhaite investir dans l'OGC Nice. - AFP Sports

Alors que Jim Ratcliffe, une des premières fortunes d'Angleterre, s'est déclaré candidat pour acquérir l'OGC Nice, les dirigeants actuels ont tenu à préciser que le club n'était pas à vendre.

Après avoir acheté l'équipe cycliste Sky, Jim Ratcliffe va-t-il mettre la main sur l'OGC Nice ? Pour l'instant, les actionnaires sino-américains Chien Lee et Alex Zheng ont "effectivement rencontré des investisseurs potentiels" mais "avec pour seule et unique hypothèse" de les voir "s'associer à nous pour accélérer encore le développement du club", ont-ils expliqué dans un communiqué diffusé ce vendredi.

Les dirigeants chercheraient donc uniquement un associé avec la firme Ineos de Jim Ratcliffe, alors que celui-ci souhaite devenir propriétaire. Le 5 avril dernier dans Nice-Matin, Robert Ratcliffe, le frère, avait raconté que les actionnaires majoritaires (80%) lui avaient fait visiter les installations du club. Selon plusieurs sources, les discussions se poursuivent encore avec la famille Ratcliffe.

"Notre engagement est sur le long terme"

"Il est regrettable que cette noble intention (trouver des partenaires, ndlr) puisse être aujourd'hui détournée de sa finalité et de laisser entendre en petit comité que nous avons deux paroles" ont ainsi protesté Lee et Zheng dans leur communiqué commun. Et précisent bien: "Nous n'avons pas l'intention de vendre l'OGC Nice".

Jim Ratcliffe, l'une des plus grandes fortunes d'Angleterre, a déjà le soutien des supporters. "Vendez et cassez-vous" ont communiqué jeudi les influents ultras de la Populaire Sud. Pour l'heure, les actionnaires assurent: "Notre position n'a jamais varié et ne variera pas (...) Notre engagement est sur le long terme."

G.L (avec AFP)